Vive le 75ème anniversaire de la libération des camps d’extermination par l’Armée Rouge

Il y a 75 ans, l’Armée Rouge, refoulant les armées nazies, libérait le camp d’Auschwitz.
Elle y découvrait l’horreur d’un camp d’extermination des populations qualifiées par les nazis de « sous-hommes », dans le cadre de leur colonisation de l’Europe : Juifs, les plus nombreux (un million cent mille sur un million quatre cent mille...), Tziganes, Russes, Biélorusses, Ukrainiens, Polonais… mais aussi des résistants. L’Armée Rouge avait auparavant libéré les camps de concentration et d’extermination « par le travail » implantés dans les territoires Soviétiques occupés. Mais Auschwitz constituait la découverte d’une réalité nouvelle de la politique colonialiste de l’impérialisme allemand : celle d’une extermination industrielle, systématique, concernant les vieillards, les enfants, les mères de famille, et ceux épuisés par le travail forcé.
L’URSS immédiatement dénonça le crime. Mais la Grande-Bretagne et les États-Unis bloquèrent l’information pendant plusieurs jours, prétextant que les « Soviétiques exagéraient » !
D’autre part, l’Armée Rouge mit à disposition des survivants le personnel médical et la nourriture adaptée dont ils avaient besoin, sauvant des milliers de survivants.

Le PCRF salue la mémoire de l’Armée Soviétique et dénonce les gesticulations des autorités polonaises pour tenter de retourner la libération d’Auschwitz contre l’URSS, pour tenter de couvrir la politique antisémite du gouvernement polonais en exil à Londres et d’une partie de la Résistance polonaise (nationaliste et non-communiste).

Le PCRF dénonce de nouveau la résolution du Parlement Européen renvoyant dos à dos communisme et nazisme et attribuant comme cause à la Seconde Guerre Mondiale le Pacte Germano-Soviétique. Ce dernier n’était qu’une manœuvre diplomatique soviétique pour gagner du temps face au refus des Occidentaux, dont le gouvernement polonais, d’une alliance pour imposer la sécurité collective et isoler les puissances fascistes.
Ce dont témoigne, cinq ans et quatre mois plus tard, la libération d’Auschwitz, après la bataille de Moscou, la bataille de Stalingrad, la libération de Leningrad, … avant que ne flotte le drapeau rouge sur Berlin.

Le PCRF, 26 janvier 2020

  • Dictature du capital : des signes qui ne trompent plus ?

    Le 12 juillet 2021, Macron l’autocrate jupitérien a parlé et menacé de sa foudre quiconque s’opposerait à ses injonctions pour freiner la nouvelle vague épidémique et accélérer les contre-réformes au service de sa bourgeoisie et de ses monopoles. Rien de très nouveau, bien sûr, l’essentiel des mesures (...)
  • Hommage rendu à notre camarade Maurice Cukierman

    Le 22 juillet 2020, notre camarade Maurice Cukierman, Secrétaire général du PCRF, nous quittait, son décès suscitant une forte émotion dans notre Parti, et au-delà, dans le Mouvement Communiste en France et au niveau international. Compte tenu de la crise sanitaire, l’hommage politique qui lui était (...)
  • Régionales et départementales : l’analyse du PCRF

    Les élections départementales et régionales sont passées, les présidents de région ont été élus il y a quelques jours. En métropole, ce sont tous les présidents de région sortants sans exception qui ont été réélus à leur poste. Cette forme de stabilité ne saurait cacher une crise politique majeure qui (...)
  • Police et trafiquants...

    Le mois dernier, le meurtre d’un policier par un trafiquant de drogue a occupé les médias en boucle, surfant sur l’émotion et la manifestation de policiers contre une justice trop laxiste, les déambulations politiques de Roussel en passant par Darmanin, De Villiers, Zemmour et le RN. Mais quelles (...)
  • Le capitalisme a fait son temps ! Le socialisme est la jeunesse du monde !

    Un déconfinement par étapes, une vaccination qui progresse et les beaux jours qui reviennent. Tout semble aller vers « un retour à la normale », si l’on écoute le gouvernement et les médias bourgeois. Mais les illusions ne peuvent plus nous tromper : le bilan de la crise sanitaire ne cesse de (...)
  • Fin de l’ENA et... fin de la bureaucratie ?

    Macron a annoncé la suppression de l’ENA (Ecole Nationale d’Administration) le 2 mai 2021. Ce faisant, il coche une croix dans les cases des promesses tenues, qui seront scrutées pour les Présidentielles de 2022 ; il répond à une revendication de Gilets jaunes et... conforte la dictature des (...)
  • Soirée d’hommage au camarade Maurice Cukierman le 3 juillet 2021

    La crise sanitaire nous a contraints à reporter plusieurs fois la soirée prévue en hommage à notre camarade Maurice CUKIERMAN, Secrétaire général du PCRF décédé en juillet 2020. Cette soirée aura lieu le SAMEDI 3 JUILLET 2021 à partir de 18h en région parisienne. À cette occasion, seront proposés un (...)
  • Elections régionales et départementales : la campagne du PCRF

    Les élections régionales et départementales vont se dérouler dans le contexte d’un rebond de crise du capitalisme avec toutes ses conséquences dramatiques, aggravées par une crise sanitaire gérée dans le sens des intérêts des profits des monopoles (grandes entreprises). Ces élections sont également (...)