Une victoire importante

Après trois mois de grèves et manifestations, les travailleuses et travailleurs de l’entretien de l’hôtel Park Hyatt-Vendôme viennent de remporter une victoire de grande importance pour l’ensemble de celles et ceux qui travaillent dans l’hôtellerie de luxe par l’intermédiaire d’entreprises de sous-traitance.

Entre autres, ils obtiennent d’avoir leurs représentants propres face à la direction de l’hôtel, contrairement à ce que prévoient les ordonnances Macron. Et ils obtiennent l’alignement de leurs salaires sur les salaires les plus élevés du groupe.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France salue les travailleuses et travailleurs de l’hôtel Park Hyatt-Vendôme pour leur lutte exemplaire avec leur syndicat CGT. Certes la lutte continue pour mettre un terme à l’utilisation d’entreprises de sous-traitance, mais fort de cette victoire, le personnel a pu rentrer la tête haute !

  • Le PCRF et l’UJC en action !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France et l’Union de la Jeunesse Communiste dans les luttes et l’action en France ces derniers mois :
  • Appels à la grève dans la santé

    Le 11 mai 2021, les travailleurs de la santé étaient appelés à une journée de grèves et de manifestations suite à l’absence de réponses du gouvernement face aux difficultés rencontrées lors de la crise sanitaire. Crise sanitaire qui n’a fait qu’amplifier les graves problèmes déjà existants dans notre (...)
  • Soutien aux luttes en Kanaky : Usine de nickel, usine du pays !

    Alors que la contestation monte en puissance en France, elle s’accentue également en Kanaky, officiellement nommée Nouvelle Calédonie. Dans cette collectivité territoriale française, la vente d’une usine de nickel adossée au riche gisement de Goro situé dans la province sud, l’une des plus grandes mines (...)
  • Béthune-Bridgestone : Solidarité de classe pour sauver l’usine !

    Un nouvel exemple de la politique destructrice et criminelle, menée par les monopoles et la classe bourgeoise, vient d’être donné, avec l’annonce brutale, le 16 septembre 2020, par la direction de Bridgestone (monopole japonais de fabrication de pneus), de la fermeture du site de Béthune (...)