Syrie : Communiqué du PCRF

Dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril 2017, 59 missiles « Tomahawk » ont été tirés depuis les navires de la marine américaine basés en Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne syrienne de Shayrat, dans la région d’Homs, dans l’ouest de la Syrie ; ces frappes ont fait au moins 7 victimes.

Cette attaque américaine contre la Syrie est une agression contre un État souverain. Le Président américain Donald Trump a ordonné cette frappe suite à l’attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, qui a touché la population civile, attribuée par l’Occident aux forces armées syriennes, accusations démenties par Damas. Il apparaît clairement que l’attaque chimique n’a été qu’un prétexte pour cette agression, préparée à l’avance par le gouvernement des États-Unis.

Cette agression est soutenue par François Hollande, celui-ci regrettant de ne pas être intervenu en 2013, ainsi que par tous les pays de l’OTAN, par l’Arabie Saoudite, le Quatar et Israël. Immédiatement après les frappes américaines, les groupes terroristes « État Islamique » et « Front Al-Nosra » ont relancé leurs attaques, ce qui prouve la complicité avec les groupes terroristes, de tous ces pays qui ont soutenu l’attaque américaine.

Le PCRF condamne fermement l’agression américaine en Syrie et exprime toute sa solidarité au peuple syrien. Il rappelle qu’aucune intervention impérialiste ne peut servir l’intérêt des peuples, l’impérialisme agissant exclusivement au service des monopoles et des bourgeoisies au pouvoir.

  • Conflit USA-Chine : Concurrence hors de contrôle !

    Ci-dessous un extrait d’un article de Rizospastis, journal du KKE (Parti Communiste de Grèce), paru le 15 mai 2020, et proposant une analyse communiste de la situation conflictuelle entre les impérialismes états-unien et chinois. Dans le conflit américano-chinois, le coronavirus apparaît comme (...)
  • Le 9 mai 1945 : jour de la grande victoire antifasciste des peuples !

    Aujourd’hui, comme il y a 75 ans, pour le pouvoir de la classe ouvrière ! Déclaration de l’Initiative communiste européenne Il y a 75 ans, l’Armée rouge a hissé le drapeau rouge au cœur de Berlin, signalant la grande victoire antifasciste des peuples et la défaite du nazisme, après une lutte (...)
  • Déclaration internationale de Partis communistes pour le 8 mai

    Au nom de la liberté, de la paix et de la vérité, Contre le fascisme et la guerre ! La victoire sur le fascisme nazi pendant la Seconde Guerre mondiale est un événement majeur de l’Histoire, dont le souvenir doit être préservé et défendu face aux tentatives répétées de falsification historique visant à (...)
  • Venezuela : le PCRF condamne la nouvelle attaque de mai 2020 !

    Le PCRF condamne la tentative d’incursion en territoire vénézuélien, menée le 4 mai 2020 par un groupe paramilitaire mercenaire basé en Colombie. Les diverses informations qui ont circulé confirment les liens entre ce groupe et le gouvernement des Etats-Unis, à travers l’armée de mercenaires « (...)
  • Liban : Virus ou pas, ... révolte populaire !

    Le Liban a adopté dès fin février son plan de confinement, doublé d’un couvre-feu nocturne. À la suite de résultats jugés encourageants, les autorités ont entamé, le 27 avril, un plan de déconfinement en cinq étapes, qui s’étale jusqu’à début juin. Mais à peine le déconfinement a-t-il commencé que le (...)
  • [IPCOE] Déclaration 1er mai 2020

    Vive la Journée internationale des travailleurs ! Déclaration de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) Nous adressons des salutations chaleureuses à tous les travailleurs du monde, aux jeunes hommes et femmes de la classe ouvrière. Nous rendons hommage à tous les morts (...)
  • Lénine : Déclaration internationale des Partis communistes et ouvriers

    Vladimir Ilitch LÉNINE (22 avril 1870 - 21 janvier 1924) : Déclaration commune internationale des partis communistes et ouvriers pour le 150ème anniversaire de la naissance de V.I. Lénine Nous rendons hommage au grand leader révolutionnaire V.I. Lénine, nous nous engageons à poursuivre son œuvre ! (...)
  • Un système qui marche sur la tête !

    Le capitalisme à son stade impérialiste était considéré par Lénine comme « pourrissant », marqué par la « putréfaction ». Il faut rajouter l’irrationalité, voire le caractère fou d’un système qui, pour sauvegarder les profits, fonctionne « à l’envers ». Explication : Lundi 20 avril au soir, alors qu’arrivait (...)