Soutien de l’IPCOE aux travailleurs de France !

Ci-dessous la déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) adressée aux travailleurs en lutte contre le projet de loi du gouvernement Macron sur les retraites  :

Le Secrétariat de l’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité internationaliste avec les travailleurs en grève en France, et appelle tous les travailleurs à exprimer leur soutien aux nouvelles grèves organisées les 22 et 24 janvier pour la défense des droits du travail, des acquis sociaux et des retraites, qui sont piétinés par la politique du gouvernement de Macron.
Les travailleurs, en France, par des grèves et des mobilisations diverses, s’affrontent aux mesures anti-travail du gouvernement Macron, aux monopoles et à l’UE, qui repoussent l’âge de la retraite, convertissent les pensions en allocations et transfèrent les cotisations de sécurité sociale en faveur des fonds de pensions et des groupes d’affaires.
L’attaque du gouvernement contre les salaires, les pensions et contre le droit à la sécurité sociale ne concerne pas seulement les travailleurs en France, mais dans tous les pays, parce que le capital, cherchant à augmenter ses profits, favorise la loi de la jungle dans les relations de travail, avec des travailleurs flexibles, bon marché et précaires.
Nous dénonçons la répression brutale et la campagne de calomnies et de diffamation contre la lutte de la classe ouvrière par le gouvernement Macron.
Les manœuvres et le chantage du gouvernement français, laissant intact l’essentiel des mesures réactionnaires qu’il cherche à mettre en œuvre, doivent échouer.
Nous renforçons la solidarité avec la lutte des travailleurs de France et de tous les autres pays, pour une retraite et des droits du travail modernes. Nous appelons les travailleurs européens à renforcer leur mobilisation contre les mesures similaires qui ont été ou vont être prises dans leurs pays, avec la volonté de développer l’expérience des travailleurs français. Les travailleurs sont les producteurs des richesses et ils doivent le revendiquer haut et fort !
Vive la lutte des travailleurs de France !