SNCF 22 mars 2018

22 mars 2018 
En grève, dans les manifestations, défendons :
La SNCF,
Les Services publics,
Les statuts des personnels,
NON à l’utilisation des Ordonnances

Depuis le mois de juin 2017 le Parti Communiste Révolutionnaire de France souligne que l’élection de Macron n’est pas la simple continuité des politiques réactionnaires précédentes, mais une étape nouvelle pour les monopoles et l’oligarchie financière, visant à la création d’un cadre politique mieux adapté aux besoins qui sont les leurs, face à l’aggravation de la crise du capitalisme, l’exacerbation de la concurrence inter-impérialistes, et la résistance, même faible, de la classe ouvrière. Par rapport aux autres pays impérialistes « forts » dans l’UE – Grande-Bretagne, RFA, notamment – l’impérialisme français a pris du retard et le gouvernement est au pied du mur, par exemple sur la question de l’ouverture des chemins de fer à la concurrence.
Lire le PDF