Rencontre KKE - PCRF

La direction du Parti Communiste de Grèce (KKE) a demandé à rencontrer la nouvelle direction du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), rencontre qui s’est tenue en distanciel le 19 février 2021 entre d’une part les camarades Kostas PAPADAKIS, membre du CC du KKE et député européen, et Procope PANAGOULIAS, représentant du KKE en France (qui assurait la traduction), et d’autre part Pierre KOMOROV, secrétaire général du PCRF, Emmanuelle KRAEMER, secrétaire générale adjointe, et Michel GIBE, secrétaire du secteur International.

Kostas PAPADAKIS (photo ci-contre) a d’abord rendu hommage au regretté Maurice CUKIERMAN, ancien secrétaire général du PCRF décédé en juillet 2020 ; puis il a souhaité recueillir notre analyse de la situation, dans le cadre de la pandémie.

Pierre KOMOROV a donc exposé brièvement les positions du PCRF sur les principaux aspects de la crise du capitalisme et de la politique menée par l’État bourgeois et l’impérialisme français pour la défense des intérêts de ses monopoles, les contradictions inter-impérialistes.

Kostas PAPADAKIS a repris plusieurs de ces points pour confirmer la totale convergence de vues du KKE avec le PCRF, et apporter quelques précisions concernant le rôle de l’UE, notamment dans le processus de privatisation des secteurs publics en Grèce, sur les propositions aux masses que peuvent faire les partis communistes, ainsi que sur des enseignements importants sur la Chine dans la pyramide impérialiste tandis que des organisations y compris des PC sous-estiment ou nient le caractère capitaliste monopoliste dans ce pays.

Emmanuelle KRAEMER et Michel GIBE ont ajouté des informations concernant le lancement, par le PCRF, des campagnes "Accusons le capitalisme", les questions de la paix et des droits démocratiques ; autant de points reconnus comme importants par nos camarades du KKE.

Des propositions de coopération et de travail ont été faites entre nos partis et dans le cadre de l’Initiative Communiste Européenne (IPCOE).

Un bref échange sur l’état du mouvement communiste de France a permis d’éclairer nos camarades grecs sur les difficultés de la bataille unitaire pour la construction du Parti Communiste dans la classe ouvrière de notre pays et la nécessaire bolchévisation du communisme en France avec une politique de Parti indépendante dans la classe.

Enfin, nous avons souhaité plein succès au KKE dans sa politique pour son 21ème Congrès à venir, dont les premiers textes préparatoires ont déjà été publiés dans son journal "Rizospastis".

  • L’Université selon Macron : sous la tutelle du capital !

    Intervention de Macron devant les présidents d’Université le 13 janvier 2022 : Accentuer la casse du service public de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) pour placer ce secteur sous la tutelle du capital Il y a un an, Intervention communiste publiait un article intitulé « (...)
  • Echanges communistes (Bulletin n°1)

    ÉCHANGES COMMUNISTES est un bulletin dont l’objectif est la Reconstruction Communiste en France. Ce bulletin est une étape nouvelle dans le travail commun de quatre organisations communistes que sont le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), l’Association Nationale des Communistes (ANC), (...)
  • Censure contre le PCRF à Wikipédia !

    Communiqué de presse du PCRF, suite à la suppression arbitraire de l’article consacré à ce parti sur Wikipédia Le Parti Communiste Révolutionnaire de France est un parti fondé en octobre 2016, déclaré officiellement au Journal officiel (avec contrôle étroit de ses comptes par un commissaire aux comptes (...)
  • Conférence du KKE sur la Commune de Paris le 4 décembre à Paris

    Pour fêter les 150 ans de la Commune de Paris, le KKE-France accueillait à Paris Dimitris Koutsoumbas, Secrétaire général du KKE. C’est dans une salle bondée qu’il est arrivé, sous le slogan d’accueil scandé par les nombreux militants grecs, en lien le centenaire du Parti : "Un siècle de luttes et de (...)
  • [IPCOE] Les communistes face à la question de l’environnement (intervention du PCRF)

    Le 28 novembre 2021, le PCRF a participé à la téléconférence de l’IPCOE (Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe) sur le thème « Les communistes à l’avant-garde de la lutte des travailleurs et du peuple contre la barbarie capitaliste « verte » et « numérique » pour les besoins populaires (...)