Municipales : Déclaration du PCRF

Le premier tour des Élections Municipales s’est déroulé ce dimanche 15 mars 2020 dans les circonstances exceptionnelles de la pandémie de coronavirus.

Même si l’abstention a été influencée par les mesures de précaution prises, un certain nombre d’enseignements politiques peuvent être tirés de ce scrutin :

- Tout d’abord, non seulement la crise politique ne s’est pas amoindrie depuis l’élection de Macron, tâche qui lui avait été confiée par l’oligarchie financière et les monopoles, mais elle s’est aggravée : dès le début de la campagne électorale, bien avant tout confinement, les observateurs annonçaient une hausse prévisible de l’abstention. De fait, c’est bien le cadre politique qui, à cette occasion, est remis en cause par une partie de l’électorat ; ce que corrobore la faible participation des milieux populaires dans les quartiers et départements populaires.

- Le deuxième enseignement tiré concerne le fait que les élus sortants liés aux forces politiques traditionnelles (Républicains, Centristes, PS, EELV, PCF) confortent dans l’ensemble leurs positions, tandis que LFI n’arrive pas à s’imposer comme force majeure de la recomposition politique, dans le camp réformiste.

- Enfin le troisième enseignement, c’est la défaite électorale du parti gouvernemental : de l’échec de Buzyn à Paris, à celui de Collomb à Lyon, en passant par Philippe au Havre. Le fort courant de mécontentement et d’opposition à la politique de Macron, en matière de retraite, de santé, d’enseignement, etc., s’est bel et bien exprimé au travers de ce scrutin particulier.

Au-delà de ce moment électoral, et malgré la pandémie, le Parti Communiste Révolutionnaire de France appelle les travailleurs à ne pas se démobiliser dans la défense des retraites et des services publics.

Le PCRF, lundi 16 mars 2020

  • Contre la guerre : Déclaration commune et interventions de partis frères

    À découvrir ci-dessous la déclaration commune aux organisation communistes Comité internationaliste pour la solidarité de classe (CISC), Rassemblement communiste (RC) , Pôle de Renaissance communiste en France (PRCF),Association nationale des communistes (ANC) , Parti communiste révolutionnaire de (...)
  • Résultat des Législatives : Déclaration du PCRF

    Le résultat du second tour des Législatives confirme à tous points de vue la profondeur de la crise politique que traverse le pays en même temps que la crise du capitalisme. C’est d’abord l’abstention (avec le vote blanc et nul) qui témoigne de son ampleur. Après son niveau majoritaire aux (...)
  • Législatives 2022 - 1er tour : Déclaration du PCRF

    À découvrir ci-dessous, sous le document en version téléchargeable, la déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France, au lendemain du 1er tour des élections législatives de juin 2022. Législatives 2022 : entre crise politique et nouvelle offensive antisociale, besoin urgent d’un Parti (...)
  • Unité dans la lutte contre le gouvernement des monopoles !

    L’épisode des Présidentielles s’est achevé sur l’élection du champion désigné des monopoles (grandes entreprises). La feuille de route de Macron Du point de vue de l’oligarchie financière, Macron a réalisé un bon premier mandat, qui a renforcé l’exploitation salariale et le transfert public des revenus du (...)
  • Les candidats du Parti aux élections législatives

    Ci-dessous les professions de foi des candidats du Parti Communiste Révolutionnaire de France, dans leur campagne pour les élections législatives de juin 2022, leurs interviews et pages locales (cliquez sur les vignettes) ainsi que les bulletins de vote compte tenu que la barrière de l’argent ne (...)