Macron : le sabre et le goupillon...

Il y a un an, notre Parti dénonçait en Macron un individu marqué idéologiquement et politiquement par l’extrême droite :

  • volonté de liquider tout pouvoir parlementaire,
  • mise en avant du pouvoir du chef et volonté de concentrer tous les pouvoirs dans les mains de l’exécutif,
  • volonté de casser le mouvement syndical et promotion d’un syndicalisme intégré (CFDT),
  • remise en cause de l’ensemble des droits et garanties obtenus par le mouvement ouvrier,
  • soumission totale aux exigences des monopoles et de l’UE,
  • intégration atlantique et européenne pour permettre aux monopoles et groupes financiers français de stabiliser leurs positions internationales,
  • politique étrangère belliciste contre tous les peuples qui veulent décider de leur destinée politique et sociale.

Dans le même registre, notre parti avait signalé ses positions pour le moins ambiguës concernant la séparation de l’Église et de l’État.

Son discours devant la conférence des évêques, tenu le 9 avril 2018, lève le doute : son programme, pour la mise en œuvre de la politique dont les monopoles et l’oligarchie financière ont besoin, c’est le programme de la réaction, dont l’Église catholique est un des acteurs historiques dans notre pays.
En effet, en annonçant vouloir « réparer le lien entre l’Église et l’État  », et en ajoutant «  je me fais une plus haute idée des catholiques », il réaffirme clairement le rôle qu’il assigne à l’Église catholique comme force d’appoint idéologique de cette réaction.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France appelle les travailleurs, les forces populaires, à organiser la riposte globale à cette politique, et à s’opposer à toute fuite en avant de la part du Président de la République, comme une relance criminelle de la guerre en Syrie, main dans la main avec son ami Donald Trump.

  • Sous le capitalisme, le couvre-feu...

    ... est fait pour le capitalisme ! Un homme qui ne dispose d’aucun loisir, dont la vie tout entière, en dehors des simples interruptions purement physiques pour le sommeil, les repas, etc., est accaparée par son travail pour le capitaliste, est moins qu’une bête de somme. C’est une simple machine (...)
  • Professeur assassiné : Déclaration du Secrétariat du PCRF

    À lire ci-dessous (cliquez sur la vignette) : Texte de la déclaration : En hommage à Samuel Paty, professeur assassiné dans l’exercice de son métier Le PCRF condamne avec la plus grande fermeté l’attentat dont a été victime vendredi soir un professeur d’histoire du collège de Conflans Ste Honorine, (...)
  • OPA Véolia / Suez : NON à la loi des monopoles casseurs d’emplois !

    Alors que la pandémie de Covid-19 fait toujours rage en France, avec ses conséquences désastreuses et catastrophiques pour le peuple travailleur, Veolia réalise un projet muri depuis plusieurs années : une fusion avec Suez pour créer un grand monopole de l’eau, de la propreté et des services (...)
  • Economie "informelle" : mourir de faim ou de la Covid ?

    La pandémie mondiale de la Covid-19 est incontestablement un puissant catalyseur de l’accentuation des problèmes économiques, politiques, sociaux, sanitaires et environnementaux d’aujourd’hui. Suite au confinement de dimension mondiale, la crise systémique produite par le capitalisme s’est accélérée. (...)
  • Le capitalisme et ses crises...

    Crise sanitaire, économique, environnementale, politique... : Place aux « damnés de la Terre » pour une nouvelle société ! Depuis 2017, le visage d’un État au service exclusif de la classe bourgeoise, classe exploiteuse et prédatrice, se démasque chaque jour davantage. Sous la houlette d’un « (...)
  • De la lutte pour les emplois à la lutte contre le capitalisme !

    Cette période marque celle de la rentrée 2020, une rentrée atypique par le fait que c’est la première de l’ère post-confinement et donc la première à inaugurer le fameux « monde d’après » tant vanté par Macron et ses gouvernements. Mais comme nous pouvions le prévoir, compte tenu de l’offensive menée par le (...)
  • Pierre Komorov, élu nouveau Secrétaire général du PCRF

    Compte tenu du décès du camarade Secrétaire général Maurice Cukierman survenu le 22 juillet 2020, le Comité central du PCRF, réuni le 29 août 2020, a élu à l’unanimité Pierre Komorov (PK) Secrétaire général du Parti. Pierre Komorov a adhéré à la Coordination communiste en 1998. Il a intégré très rapidement (...)