Le PCRF à la fête de l’Humanité 2019 : Photos

Ci-dessous des photos illustrant l’activité militante du PCRF et de l’UJC à leur stand de la Fête de l’Humanité en septembre 2019.

Des centaines de pétitions contre l’interdiction du Parti Communiste de Pologne ont été recueillies, ainsi que des contacts. Des liens ont été consolidés avec certaines organisations. De très nombreux jeunes ou travailleurs nous ont félicités pour notre travail, notre politique de Parti.
De très nombreux journaux, brochures, drapeaux, écussons, affiches et livres ont été vendus, des abonnements au journal "Intervention Communiste" ont également été réalisés en nombre plus important que l’année dernière.
Un tract spécifique à la fête de l’Huma a été distribué (voir ci-dessous).
Nos nouveaux T-shirts et posters ont été vendus par centaines.
Notre stand a à nouveau subi plusieurs attaques de sociaux réformistes PCF ne supportant ni la présence de la littérature marxiste-léniniste, ni celle de nos argumentations dialectiques et scientifiques. Nous avons d’ailleurs à nouveau subi un vol de drapeau sur notre devanture.
Mais n’en déplaise aux ennemis du socialisme-communisme, la Fête de l’Humanité 2019 aura bien été un moment de la consolidation de notre Parti !

En avant, au travail, Camarades !

  • SANOFI : A bas les monopoles briseurs d’emplois et de vies !

    STOP au plan de "restructuration" à SANOFI : 1700 emplois supprimés ! SANOFI a bénéficié de plus d’1,5 milliards d’euros de la part de l’État des monopoles. Soutien aux luttes syndicales des salariés ! (voir ci-dessous* l’interview éclairante donnée par un délégué CGT de Sanofi) Engageons la bataille (...)
  • Second tour des municipales 2020 : une crise politique qui s’accentue

    Même si ce second tour ne concernait que 15% des municipalités (environ 4800 communes), les résultats globaux renforcent la situation de crise politique que le PCRF met en lumière régulièrement depuis l’élection de Macron : niveau d’abstention record (près de 60%), faillite du parti gouvernemental, mais (...)
  • Tir de missile M51 : le capitalisme, c’est la guerre !

    En 2018, Emmanuel Macron disait que la protection sociale coûtait un « pognon de dingue » ; c’est sans doute pour cela que lui et son gouvernement refusent de répondre concrètement et de façon chiffrée aux revendications des personnels soignants, qui ont été rejoints, le 16 juin, par des milliers de (...)
  • Licenciements massifs dans les secteurs automobile et pétrolier... :

    ... Virus du capitalisme et épidémie du chômage ! La crise générale du système capitaliste et les crises cycliques de surproduction qui l’accompagnent nous proposent un exemple très significatif de ce que ce mode de production représente aujourd’hui. La crise sanitaire liée au Covid-19 a renforcé de (...)
  • Confinement ou déconfinement : en finir avec la bourgeoisie monopoliste !

    Nous sommes entrés dans la période de déconfinement. Il faut souhaiter que l’on puisse y rester. Cependant la question n’est pas là, mais dans le fait que c’est toujours la bourgeoisie qui domine, et donc que toutes les mesures qui sont prises, quelles qu’elles soient, ont un caractère de classe. (...)
  • Pandémie et capitalisme :

    Pour la santé et les droits des travailleurs, la lutte des partis communistes et ouvriers contre les politiques et les impasses du système capitaliste ! Intervention du Secrétaire à la Commission Internationale du PCRF, lors de la téléconférence du 10 mai 2020, organisée par l’Initiative communiste (...)
  • General Electric : soutien aux travailleurs licenciés pendant le confinement !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce le plan de licenciements à General Electric (G.E.) Belfort et Boulogne-Billancourt. Il exprime sa solidarité de classe auprès des travailleurs licenciés et de leurs familles. Les dirigeants de G.E, monopole états-unien, aidés par l’État français, (...)