IPCOE : Solidarité avec le PC de Pologne !

RÉSOLUTION DE L’INITIATIVE COMMUNISTE EUROPÉENNE POUR LA SOLIDARITÉ AVEC LE PC DE POLOGNE

Le 7 décembre 2018, le procès anticommuniste qui dure depuis trois ans contre des membres et des cadres du PC de Pologne reprendra.

Les autorités polonaises, intensifiant la campagne anticommuniste et encouragées par le fait que l’Union européenne reconnaisse l’anticommunisme comme son idéologie officielle, ont procédé à des persécutions méprisables à l’encontre de la rédaction du magazine Brzask, menant même des perquisitions chez des cadres du parti. Dans le même temps, la Cour constitutionnelle polonaise (qui est contrôlée par le gouvernement polonais) a promu « une enquête sur le caractère légal de l’existence du Parti communiste polonais » à la demande d’une organisation réactionnaire.

Dans le même temps, après une demande du gouvernement polonais au Parlement polonais, une modification de la loi a été suggérée afin d’interdire les symboles communistes, en les assimilant de manière méprisante à des "symboles fascistes", violant la vérité historique, insultant la mémoire des peuples. Rappelons que la loi en question avait également été modifiée en 2009 par l’introduction de l’interdiction des symboles communistes, mais en raison de la réaction face à celle-ci, elle a été annulée en 2011, car considérée comme anticonstitutionnelle. Entre-temps, les destructions effroyables de monuments historiques antifascistes et communistes se poursuivent de manière provocatrice, comme récemment dans la ville de Dziwnów.

L’aggravation de l’offensive anticommuniste du gouvernement polonais, employant tous les moyens tels que des accusations sans fondement, des calomnies, les falsifications non historiques de la vérité, ne passera pas. Il frappe les communistes parce que la perspective politique de ceux-ci est le seul moyen de sortir du système d’exploitation pourri qui fonctionne selon le critère des profits capitalistes.

Bas les pattes devant les communistes polonais !

Arrêt immédiat des persécutions et interdictions contre les communistes !

  • Bolivie : Avec les travailleurs, les peuples indigènes, contre le coup d’Etat !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce le coup d’État qui vient d’avoir lieu en Bolivie contre le Président Evo Morales légitimement élu. Il dénonce la campagne orchestrée par l’oligarchie bolivienne et les États-Unis depuis la proclamation du résultat des élections, prétendant qu’il y (...)
  • UE : histoire falsifiée, chasse aux sorcières... Honte à eux !

    Le 19 septembre 2019, une majorité de députés européens (dont ceux du PS et des Verts !) a adopté une résolution absolument hallucinante pour tout historien honnête et tout démocrate qui ne considère pas qu’un communiste est un nazi : En gros : La seule responsable de la Seconde guerre mondiale, c’est (...)
  • Agression de la Turquie en Syrie : déclaration du PCRF

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France condamne la nouvelle agression du gouvernement turc contre la République Arabe Syrienne. Cela s’inscrit dans la politique menée par Ankara contre Damas depuis 2011 en liaison avec le Qatar. Il s’agit du contrôle des gisements d’hydrocarbure et des routes (...)
  • Education en Europe : déclaration de l’IPCOE

    Les drames des suicides d’enseignant-e-s survenus en France en septembre 2019 rappellent, si besoin était, dans quelle situation dégradée se trouvent l’enseignement public, aggravant chaque année un peu plus les conditions de travail et d’études pour les élèves et les travailleurs de l’Éducation (...)
  • Anticommunisme de l’UE : de plus en plus scandaleux !

    Ci-dessous un texte unitaire signé par plusieurs organisations communistes françaises (PCRF, Rassemblement Communiste, PRCF, les JRCF, le CISC, l’ANC, Collectif communiste Polex), texte dénonçant la criminalisation du communisme mis de manière inacceptable sur le même pied que le fascisme par l’Union (...)
  • Sénégal : libérez Guy Marius Sagna !

    A lire ci-dessous la déclaration commune d’organisations communistes de France après l’arrestation au Sénégal du militant anti-impérialiste Guy Marius SAGNA, mesure signée “Françafrique” (cliquez sur la vignette).
  • Grèce : Après les élections législatives, le PCRF salue le KKE !

    Le 7 juillet 2019 ont eu lieu des élections législatives en Grèce. Les résultats montrent un fort taux d’abstention, la victoire de la droite et la défaite de Syriza, mouvement d’une prétendue "gauche radicale" qui, arrivé au gouvernement avec Tsipras comme 1er ministre, a montré au fil des mois son (...)
  • Corée du Nord : le PCRF salue le nouveau succès diplomatique

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France salue le nouveau succès diplomatique de la RPDC (Corée du Nord) Le 1er juillet 2019, la RPDC a connu un nouveau succès diplomatique dans sa lutte pour être reconnue comme une puissance pleine et entière, pour le rétablissement des négociations avec les (...)