IPCOE : Déclaration pour le 8 mars, journée internationale des femmes

Déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers Européens - IPCOE - à l’occasion de la Journée internationale des femmes.

L’IPCOE salue la Journée internationale des femmes !

Aujourd’hui, dans les États membres de l’UE, non seulement la discrimination sociale au détriment des femmes est maintenue, mais elle est également aggravée en raison de l’exploitation capitaliste et de l’attaque généralisée menée par le capital et ses gouvernements contre les femmes de la classe ouvrière, les salariées scientifiques, auto-entrepreneuses, agricultrices, retraitées...

Il est à nouveau démontré que la précarité et l’insécurité, dans les conditions où les femmes ont la responsabilité presque exclusive de s’occuper de la famille, ne sont pas le résultat de ce que l’on appelle les « mauvais choix politiques » de l’UE et de ses gouvernements, mais bien l’axe fondamental de la stratégie de l’UE pour intensifier l’exploitation et l’oppression des femmes salariées, en tant que moyen d’améliorer la compétitivité des groupes d’entreprises.

En invoquant l’"égalité des sexes", l’"égalité de traitement", l’"égalité des chances", l’"équilibre entre vie professionnelle et vie privée", les responsables de l’UE abolissent des droits tels que la restriction des horaires de nuit pour les femmes, les congés de maternité, la différence positive de l’âge de départ à la retraite, etc.

L’IPCOE appelle au renforcement de la lutte pour la défense permanente des droits des femmes au travail, à la protection sociale de la maternité et de la famille.
Ce n’est qu’avec le pouvoir économique et politique entre les mains de la classe ouvrière que le travail des femmes et l’utilisation du temps libre peuvent avoir un contenu créatif ; c’est la voie indispensable pour que l’égalité et l’émancipation des femmes reposent sur des bases solides.

Le Secrétariat de l’Initiative Communiste Européenne

  • Biélorussie : Non aux ingérences !

    Les élections présidentielles ont eu lieu en Biélorussie. Selon les données officielles, la majorité des électeurs (80%) ont soutenu Loukachenko. On ne peut juger dans quelle mesure ces données correspondent à la réalité, et dans quelle mesure ce résultat fourni par l’administration, sans doute sous (...)
  • Explosion à Beyrouth : Solidarité avec le peuple Libanais

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec le peuple libanais et aux familles des victimes des explosions à Beyrouth. Il ne fait aucun doute que ce genre d’« accidents » dévastateurs sont devenus plus fréquents dans un système qui banalise la vie (...)
  • Russie : Un référendum de contrefaçon !

    Mercredi 1er juillet, la Russie a adopté une révision constitutionnelle qui autorise le président Poutine à rester en place au Kremlin jusqu’en 2036. Outre la question du nombre de mandats présidentiels, ces amendements introduisent également au sein de la Constitution russe les principes (...)
  • Déclaration de la FSM à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

    À lire ci-dessous, la déclaration de la Fédération syndicale mondiale (FSM) à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés : 19 juin 2020 La Fédération Syndicale Mondiale célèbre la Journée mondiale des réfugiés, qui a été décidée le 20 juin par les Nations Unies en 2000. L’agressivité impérialiste pour le (...)
  • Assassinat de George Floyd...

    ... Solidarité internationaliste contre le racisme et les violences étatiques ! Déclaration de Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) Les mobilisations massives qui se sont multipliées à travers le monde, suite à l’assassinat de l’Afro-Américain (...)
  • [IPCOE] Solidarité avec le peuple des États-Unis !

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative communiste européenne . L’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité avec le peuple des États-Unis, confronté à la violence et à la répression de la part du gouvernement américain de Trump. Le racisme et les inégalités sociales, qui ont de nouveau (...)