Hauts-de-France : déclaration pour la préservation du littoral

Parti Communiste Révolutionnaire de France - Section du littoral Flandre Côte d’Opale.

Déclaration

L’escapade éclair de Madame Royale, ministre PS de l’environnement, dans les Hauts-de-France, n’a fait l’objet d’aucune interpellation sur les dégâts causés par l’érosion faite aux dunes et aux falaises, ni aux inondations par la mer. En France, 1350 kilomètres de digues côtières sont surveillées. Un tiers posent des problèmes de sécurité. De la frontière belge à Mers les Bains, c’est l’inquiétude des populations.
Il est scandaleux que le gouvernement Hollande, les parlementaires et les maires de la droite et socialistes aient ignoré les recommandations du rapport d’enquête du 30 juin 2010 relatif à la tragédie de la tempête Xyntia ayant provoqué la mort de 29 personnes. Ce rapport considère que les pouvoirs publics ne possèdent pas les moyens humains, techniques, financiers et scientifiques pour cartographier le littoral pour prévenir ainsi les dégâts d’une submersion marine.

Seul les Pays-Bas possèdent l’équipement (radar aéroporté d’un coût de 3 millions d’euro). Il faut donc acheter ce radar, mais depuis 7 ans les pouvoirs publics attendent et sous-traitent aux privés. Cette situation a assez duré. Le député écologiste de Rugy et le député maire socialiste Cuvellier étaient membres de la commission. Ils avaient donc l’obligation (comme les autres députés) de faire acheter le radar utilisé aux Pays-Bas. Depuis cinq ans, rien ne se fait pour cartographier le littoral.

C’est donc à nous de prendre en charge le problème en exigeant que les députés de la région exercent leur mandat. Ils doivent exiger l’achat du radar aéroporté. Nous appelons la population à exiger du Conseil Régional des Hauts-de-France qu’il agisse afin d’établir une cartographie du littoral régional. Nous appelons toutes les bonnes volontés à engager la bataille pour épargner au littoral des catastrophes humaines et matérielles, préserver les biens et économiser les finances locales.

Dunkerque, le 28 février 2017.

  • Dictature du capital : des signes qui ne trompent plus ?

    Le 12 juillet 2021, Macron l’autocrate jupitérien a parlé et menacé de sa foudre quiconque s’opposerait à ses injonctions pour freiner la nouvelle vague épidémique et accélérer les contre-réformes au service de sa bourgeoisie et de ses monopoles. Rien de très nouveau, bien sûr, l’essentiel des mesures (...)
  • Hommage rendu à notre camarade Maurice Cukierman

    Le 22 juillet 2020, notre camarade Maurice Cukierman, Secrétaire général du PCRF, nous quittait, son décès suscitant une forte émotion dans notre Parti, et au-delà, dans le Mouvement Communiste en France et au niveau international. Compte tenu de la crise sanitaire, l’hommage politique qui lui était (...)
  • Régionales et départementales : l’analyse du PCRF

    Les élections départementales et régionales sont passées, les présidents de région ont été élus il y a quelques jours. En métropole, ce sont tous les présidents de région sortants sans exception qui ont été réélus à leur poste. Cette forme de stabilité ne saurait cacher une crise politique majeure qui (...)
  • Police et trafiquants...

    Le mois dernier, le meurtre d’un policier par un trafiquant de drogue a occupé les médias en boucle, surfant sur l’émotion et la manifestation de policiers contre une justice trop laxiste, les déambulations politiques de Roussel en passant par Darmanin, De Villiers, Zemmour et le RN. Mais quelles (...)
  • Le capitalisme a fait son temps ! Le socialisme est la jeunesse du monde !

    Un déconfinement par étapes, une vaccination qui progresse et les beaux jours qui reviennent. Tout semble aller vers « un retour à la normale », si l’on écoute le gouvernement et les médias bourgeois. Mais les illusions ne peuvent plus nous tromper : le bilan de la crise sanitaire ne cesse de (...)
  • Fin de l’ENA et... fin de la bureaucratie ?

    Macron a annoncé la suppression de l’ENA (Ecole Nationale d’Administration) le 2 mai 2021. Ce faisant, il coche une croix dans les cases des promesses tenues, qui seront scrutées pour les Présidentielles de 2022 ; il répond à une revendication de Gilets jaunes et... conforte la dictature des (...)
  • Soirée d’hommage au camarade Maurice Cukierman le 3 juillet 2021

    La crise sanitaire nous a contraints à reporter plusieurs fois la soirée prévue en hommage à notre camarade Maurice CUKIERMAN, Secrétaire général du PCRF décédé en juillet 2020. Cette soirée aura lieu le SAMEDI 3 JUILLET 2021 à partir de 18h en région parisienne. À cette occasion, seront proposés un (...)
  • Elections régionales et départementales : la campagne du PCRF

    Les élections régionales et départementales vont se dérouler dans le contexte d’un rebond de crise du capitalisme avec toutes ses conséquences dramatiques, aggravées par une crise sanitaire gérée dans le sens des intérêts des profits des monopoles (grandes entreprises). Ces élections sont également (...)