Danger de guerre

Les dernières informations indiquent que l’élite militaire et politique des États-Unis et des États satellites sont prêtes à lancer leurs forces nucléaires sur la péninsule coréenne, pour déclencher un conflit nucléaire local, afin de détruire la République Populaire De Corée (Corée du Nord), d’effrayer le monde par leur puissance, et de le forcer à accepter la domination sans partage de l’oligarchie financière mondiale basée aux États-Unis.

En septembre dernier, la Corée du Nord a effectué l’essai d’une ogive nucléaire qui a été une réponse à la menace, aux sanctions et à la pression des États-Unis et des forces hostiles qui s’attaquent aux droits souverains de ce pays. Cet essai a également démontré la détermination du peuple Nord-Coréen, qui est prêt à répondre à la provocation de l’ennemi.

Lors de sa visite à Séoul, le nouveau secrétaire à la Défense des États-Unis, James Mattis, a ainsi déclaré qu’une attaque nucléaire de la Corée du Nord contre les États-Unis ou un de ses alliés entraînerait une réponse "efficace et écrasante".

Au début du mois de mars, sur la péninsule coréenne et autour d’elle, ont commencé des manœuvres militaires régulières, avec la participation de toutes les forces américaines, de toutes les forces armées de la Corée du Sud et d’autres pays, sous le commandement jusqu’à présent non dissous et conjoint des Nations Unies, forces dirigées par des généraux américains. Nous pouvons considérer que ces manœuvres sont le prélude d’une guerre nucléaire, car les unités militaires ont commencé à atteindre les zones de concentration d’attaque impliquant des installations de défense antimissile. Les États-Unis ont commencé à évacuer les familles des militaires et d’autres citoyens américains du territoire de la péninsule coréenne. Cette menace est d’autant plus sérieuse qu’on a entendu le nouveau Président des États-Unis affirmer : "La Corée du Nord est bien sûr un gros, gros problème. Nous nous en occuperons très fortement", propos tenus par M. Trump lors d’une conférence de presse commune à la Maison Blanche avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Donald Trump a promis, le lundi 27 février, "une hausse historique" de l’enveloppe destinée à la Défense dans le prochain budget fédéral. "Ce budget respecte ma promesse de protéger les Américains", a-t-il déclaré devant les journalistes, lors d’une rencontre avec des gouverneurs. Selon un responsable de la Maison Blanche, il veut ainsi augmenter les dépenses militaires (qui étaient déjà en 2016 de plus de 600 milliards de dollars) de 54 milliards de dollars, soit une hausse d’environ 9%.

Nous voyons que la montée des tensions partout sur la planète, l’expansion du terrorisme et surtout les contradictions inter-impérialistes accentuent la course aux armements.

Le PCRF appelle toutes les forces anti-impérialistes à s’unir pour démasquer et contrecarrer les agresseurs, qui utilisent la désinformation auprès de l’opinion publique, et veulent préparer les esprits au déclenchement de nouvelles guerres impérialistes.

  • Conflit USA-Chine : Concurrence hors de contrôle !

    Ci-dessous un extrait d’un article de Rizospastis, journal du KKE (Parti Communiste de Grèce), paru le 15 mai 2020, et proposant une analyse communiste de la situation conflictuelle entre les impérialismes états-unien et chinois. Dans le conflit américano-chinois, le coronavirus apparaît comme (...)
  • Le 9 mai 1945 : jour de la grande victoire antifasciste des peuples !

    Aujourd’hui, comme il y a 75 ans, pour le pouvoir de la classe ouvrière ! Déclaration de l’Initiative communiste européenne Il y a 75 ans, l’Armée rouge a hissé le drapeau rouge au cœur de Berlin, signalant la grande victoire antifasciste des peuples et la défaite du nazisme, après une lutte (...)
  • Déclaration internationale de Partis communistes pour le 8 mai

    Au nom de la liberté, de la paix et de la vérité, Contre le fascisme et la guerre ! La victoire sur le fascisme nazi pendant la Seconde Guerre mondiale est un événement majeur de l’Histoire, dont le souvenir doit être préservé et défendu face aux tentatives répétées de falsification historique visant à (...)
  • Venezuela : le PCRF condamne la nouvelle attaque de mai 2020 !

    Le PCRF condamne la tentative d’incursion en territoire vénézuélien, menée le 4 mai 2020 par un groupe paramilitaire mercenaire basé en Colombie. Les diverses informations qui ont circulé confirment les liens entre ce groupe et le gouvernement des Etats-Unis, à travers l’armée de mercenaires « (...)
  • Liban : Virus ou pas, ... révolte populaire !

    Le Liban a adopté dès fin février son plan de confinement, doublé d’un couvre-feu nocturne. À la suite de résultats jugés encourageants, les autorités ont entamé, le 27 avril, un plan de déconfinement en cinq étapes, qui s’étale jusqu’à début juin. Mais à peine le déconfinement a-t-il commencé que le (...)
  • [IPCOE] Déclaration 1er mai 2020

    Vive la Journée internationale des travailleurs ! Déclaration de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) Nous adressons des salutations chaleureuses à tous les travailleurs du monde, aux jeunes hommes et femmes de la classe ouvrière. Nous rendons hommage à tous les morts (...)
  • Lénine : Déclaration internationale des Partis communistes et ouvriers

    Vladimir Ilitch LÉNINE (22 avril 1870 - 21 janvier 1924) : Déclaration commune internationale des partis communistes et ouvriers pour le 150ème anniversaire de la naissance de V.I. Lénine Nous rendons hommage au grand leader révolutionnaire V.I. Lénine, nous nous engageons à poursuivre son œuvre ! (...)
  • Un système qui marche sur la tête !

    Le capitalisme à son stade impérialiste était considéré par Lénine comme « pourrissant », marqué par la « putréfaction ». Il faut rajouter l’irrationalité, voire le caractère fou d’un système qui, pour sauvegarder les profits, fonctionne « à l’envers ». Explication : Lundi 20 avril au soir, alors qu’arrivait (...)