Conférence de Berlin : déclaration du KKE

La Conférence de Berlin n’a finalement apporté aucune solution garantissant la paix, la stabilité en Libye et répondant aux intérêts du peuple libyen. Après tout, les participants à la Conférence eux-mêmes sont responsables de la guerre de l’OTAN de 2011 et de l’éclatement de la Libye, des conflits militaires en cours qui ont semé la misère dans la population de ce pays.

Les "souhaits" reflétés dans le projet de décision de "cessez-le-feu", "de respecter l’embargo sur les armes" ou "le retrait des forces militaires étrangères" ne peuvent pas entraver ou inverser les véritables causes du conflit, qui sont les compétitions impérialistes pour les ressources énergétiques, auxquelles participent le général Khalifa Haftar et le Premier ministre Fayez al-Sarraj.

Le KKE a noté que les points chauds de la guerre, créés par les interventions des États-Unis, de l’OTAN et de l’UE, comme en Afghanistan, en Irak, en Syrie et en Libye, sont des blessures ouvertes qui "s’enveniment" par la concurrence entre le bloc euro-atlantique, la Russie et la Chine.

La "paix impérialiste", avec un revolver sur la tête des peuples, ne peut assurer une paix véritable au profit du peuple libyen et des autres peuples de la région. Il contient le germe de l’aggravation de la situation et de l’escalade de la guerre.

Dans ces conditions, compliquées par l’agression turque et l’accord inacceptable entre la Turquie et la Libye pour définir les zones maritimes, le gouvernement ND, poursuivant la politique de SYRIZA, engage profondément le pays dans le "cercle vicieux" des plans impérialistes.

  • Déclaration du Secrétaire général de la FSM

    Au sujet de la pandémie du coronavirus Ci-dessous la déclaration, en date du 17 mars 2020 de George MAVRIKOS, Secrétaire général de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) Chèr.e.s collègues, Nous vivons une période de pandémie, au cours de laquelle le coronavirus se propage aux quatre coins du monde. (...)
  • [IPCOE] Coronavirus : Déclaration du Secrétariat de l’Initiative européenne

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative Communiste des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur l’épidémie de coronavirus L’épidémie de coronavirus révèle les problèmes accrus et les carences des systèmes de santé dans nos pays, des systèmes devenus insuffisants pour répondre aux besoins des (...)
  • IPCOE : Déclaration pour le 8 mars, journée internationale des femmes

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers Européens - IPCOE - à l’occasion de la Journée internationale des femmes. L’IPCOE salue la Journée internationale des femmes ! Aujourd’hui, dans les États membres de l’UE, non seulement la discrimination sociale au détriment (...)
  • Pologne : stop à l’anticommunisme

    Ci-dessous l’appel à la solidarité lancé par nos camarades du Parti communiste de Pologne (PCP) : La persécution contre le Parti communiste de Pologne continue. Le procès contre les membres du comité de rédaction du journal du parti « Brzask » devrait reprendre. La première audience se tiendra le 3 (...)
  • Déclaration du secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) sur les dangereux plans États-Unis Israël contre la Palestine

    Le soi-disant « accord du siècle » introduit par l’administration Trump avec le dirigeant corrompu d’Israël, Netanyahu, est une nouvelle tentative honteuse d’approuver et de renforcer les actions de l’oppresseur. Ce n’est ni un traité de paix ni un accord entre égaux. Il renforce et protège l’occupation (...)
  • Venezuela : comprendre l’opération de déstabilisation...

    Le vendredi 24 janvier Juan Guaido fut reçu par Emmanuel Macron à l’Élysée. Le président autoproclamé du Venezuela a entamé une grande tournée diplomatique en Europe pour chercher des soutiens à Londres, à Bruxelles, en passant par Madrid et au Forum économique mondial de Davos. Reçu également par Jacques (...)
  • Soutien de l’IPCOE aux travailleurs de France !

    Ci-dessous la déclaration du Secrétariat de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d’Europe (IPCOE) adressée aux travailleurs en lutte contre le projet de loi du gouvernement Macron sur les retraites : Le Secrétariat de l’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité (...)