Communiqué du PCRF, suite aux agressions commises le 1er mai à Paris

Le PCRF condamne fermement l’agression violente dont ont été victimes des militantes et militants de la CGT, à la fin de la manifestation du 1er mai 2021 à Paris. Ces syndicalistes ont subi des caillassages, des insultes et des coups de la part d’individus organisés, qui dès le début de l’après-midi, avaient cherché, par leur violence, à empêcher le cortège d’avancer.

Alors que le nombre de manifestants descendus dans la rue ce 1er mai montre que la crise sanitaire n’empêche pas l’expression de la colère et des revendications au sein du mouvement populaire, ces agissements servent clairement les intérêts du gouvernement Macron et du patronat, non seulement en justifiant le déploiement de la répression policière, mais aussi en s’attaquant au service d’ordre de la CGT, principale force organisatrice du 1er mai.

Le PCRF exprime son soutien aux militantes et militants de la CGT attaqués, et appelle les travailleuses et travailleurs à refuser la stratégie d’intimidation menée par ces parasites provocateurs, sous le regard bienveillant du gouvernement Macron et de ses forces de l’ordre au service du capital.

L’intérêt de la classe ouvrière et des couches populaires est la lutte contre les monopoles dans un front uni du peuple-travailleur.

Paris, le 2 mai 2021

  • Des sous-marins en eaux troubles…

    À quelques jours du G20, réuni à Rome les 30 et 31 octobre 2021, on nous annonce que "les présidents français et américain se sont entretenus par téléphone, vendredi 22 octobre, afin d’améliorer leurs relations après la crise des sous-marins australiens". Alors que se poursuit le vaudeville des relations (...)
  • Renforcer le mouvement ouvrier !

    La rentrée de septembre 2021 est une nouvelle fois marquée par le contexte de la crise sanitaire avec de nombreuses restrictions liées au passe sanitaire, qui sont entrées en vigueur depuis l’été. Ces mesures, annoncées par Macron le 12 juillet 221 et incitant à la vaccination obligatoire, relèvent une (...)
  • [UJC] Vaccination : les raisons de la défiance...

    Au lendemain d’une nouvelle mobilisation contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale, nous relayons ci-dessous l’article publié par nos jeunes camarades de l’Union de la Jeunesse Communiste (UJC) sur leur site, et plus précisément ICI. Le sentiment et le mouvement anti-vaccination : leurs (...)
  • Dictature du capital : des signes qui ne trompent plus ?

    Le 12 juillet 2021, Macron l’autocrate jupitérien a parlé et menacé de sa foudre quiconque s’opposerait à ses injonctions pour freiner la nouvelle vague épidémique et accélérer les contre-réformes au service de sa bourgeoisie et de ses monopoles. Rien de très nouveau, bien sûr, l’essentiel des mesures (...)