Bolivie : Avec les travailleurs, les peuples indigènes, contre le coup d’Etat !

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce le coup d’État qui vient d’avoir lieu en Bolivie contre le Président Evo Morales légitimement élu.
Il dénonce la campagne orchestrée par l’oligarchie bolivienne et les États-Unis depuis la proclamation du résultat des élections, prétendant qu’il y aurait eu des fraudes, alors qu’aucune preuve, aucun fait ne corrobore ces affirmations.
De fait, le scénario du coup d’État bolivien ressemble étrangement à ceux mis en échec au Venezuela et au Nicaragua contre les Présidents légitimement élus de ces pays, à chaque fois avec le soutien de l’OEA, dont l’allégeance à l’impérialisme états-unien est légendaire, des États-Unis et de l’Union Européenne. Pour cette dernière, il n’est pas sans ironie que, ne condamnant pas le coup d’État en Bolivie, elle renouvelle le même jour les sanctions contre le Venezuela pour avoir mis en échec celui qui y a été tenté l’an passé !

Le PCRF dénonce l’attitude des médias français, et en particulier celle du journal Le Monde et des télévisions de service public, qui participent de la campagne internationale contre le Président Morales, comme ils ont participé à celles contre les Présidents élus Nicolas Maduro et Daniel Ortega.

Le PCRF appelle les travailleurs, la jeunesse, les démocrates à la vigilance et à la solidarité avec le peuple de Bolivie sous la menace d’un bain de sang par les forces réactionnaires déchainées.

Le coup d’État à La Paz souligne tragiquement l’impasse des politiques réformistes et de leurs tentatives de se concilier le soutien de la bourgeoisie au lieu de la combattre frontalement en s’appuyant sur la classe ouvrière en alliance avec la paysannerie laborieuse et les peuples indigènes.

Paris, le 11 novembre 2019

  • [FSM] Déclaration sur le sommet de l’OTAN

    À découvrir ci-dessous, la déclaration de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM), sur le sommet de l’OTAN réuni fin juin 2022 à Madrid. La Fédération syndicale mondiale, qui représente plus de 105 millions de travailleurs de 133 pays sur les 5 continents, en vue du sommet de l’OTAN de 2022 les 29 et (...)
  • Intervention du PCRF à la conférence "de l’Ukraine à la Corée du Sud"

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) a participé à une conférence sur le thème "de l’Ukraine à la Corée du Sud", aux côtés de l’Union des Communistes de l’Ukraine, du Parti de la Démocratie du Peuple (PDP, Corée du Sud, organisateur de la conférence), du Parti Communiste Ouvrier de Russie (...)
  • [IPCOE] Déclaration du Secrétariat de l’ICE sur le 9 mai

    À lire ci-dessous la déclaration du Secrétariat de l’Initiative Communiste Européenne au sujet de la célébration du 9 mai, date symbolique de la victoire sur le fascisme en 1945 : Nous célébrons fièrement le 9 mai, une étape importante de la Grande Victoire antifasciste des peuples. Nous rendons hommage (...)
  • [IPCOE] 1er mai, journée internationale des travailleurs

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative Communiste Européenne à l’occasion du 1er mai, Journée Internationale des Travailleurs Cette année, nous célébrons le 1er mai dans des conditions difficiles, au milieu de l’aggravation sévère des contradictions au sein du système impérialiste. Les tensions (...)
  • [UJC] Non à la criminalisation du soutien au peuple palestinien !

    À découvrir sur le site de l’Union de la Jeunesse communiste (UJC), ICI, un article intitulé : Non à la criminalisation du soutien au peuple palestinien : leurs luttes sont nos luttes, mobilisons-nous ! Le 24 février 2022, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, annonçait, sur demande d’Emmanuel (...)
  • Guerre en Ukraine : La militarisation s’emballe dans l’UE

    Alors qu’en Ukraine, les armées russes accomplissent le scénario prévu d’avancées sur tous les fronts de la guerre, non sans quelques difficultés imprévues, les États capitalistes de l’UE mettent en scène un hâtif réveil militaire. Fait alors son apparition l’idée de la maladresse stratégique des pays de (...)