Bas les pattes devant les allocations-chômage !

Lors d’un show télévisé, le 1er Ministre, après avoir joué sa partition "libérale-progressiste" au plan sociétal, a abattu ses cartes : celles de la politique de classe impitoyable dont E.Philippe comme L.Wauquier sont les exécutants.

Dans un pays où les profits explosent, où les monopoles, la bourgeoisie se voient chaque jour gratifiés d’avantages fiscaux en tous genres, il annonce une nouvelle attaque contre les chômeurs en proposant de rendre dégressives les allocations pour ceux qui auraient de "hauts salaires" ! Après les retraités, c’est maintenant les privés d’emplois qui sont dans le viseur, avec une écœurante démagogie opposant les chômeurs prétendument nantis aux autres !

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France appelle les travailleurs, les chômeurs, les retraités à se rassembler et à engager l’action contre l’ensemble de la politique du gouvernement au service des monopoles et de la bourgeoisie. Il est nécessaire plus que jamais que le mouvement syndical organise, après la journée du 9 octobre 2018, une journée de grève générale pour s’opposer au "bulldozer" politico-social anti-travailleurs et anti-populaire de la bourgeoisie.

Paris, le 28 septembre 2018

  • Arles et Marseille, les 17 et 18 mai : Débats sur l’UE !

    Deux débats sur l’UE et l’Europe sont organisés par l’Association Nationale des Communistes (ANC), avec la participation du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) et du Parti Communiste de Grèce (KKE), sur le thème "Sortir de l’Europe du capital, pour la satisfaction des revendications, pour (...)
  • Pas un aigle, Loiseau ?

    Il est courant de parler des « poubelles de l’histoire ». Parmi elles, devrait figurer l’existence de l’extrême-droite. Or il est visible qu’ Emmanuel Macron, qui n’est pas raciste mais peut être en excellents termes avec le gouvernement raciste de Netanyahou, qui n’est pas fasciste mais est toujours à (...)
  • Mettre en échec Macron...

    ... et toutes les forces au service de la bourgeoisie ! Après quatre mois de crise politique, ouverte par la révolte des Gilets Jaunes contre la politique de Macron et de la bourgeoisie monopoliste (même si peu d’entre eux en ont conscience), où en est-on ? Si le gouvernement et la Présidence (...)
  • Non à la manipulation de la jeunesse lycéenne !

    Le ministre Blanquer, dont la réforme des lycées se présente comme une catastrophe culturelle pour des centaines de milliers de lycéens, et qui au nom de la scolarisation pour tous à 3 ans renforcera les subventions publiques à l’école privée (catholique), vient de trouver une autre escroquerie pour (...)