Accord européen sur les migrations : Déclaration du PCRF

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce l’accord trouvé à Bruxelles, le 29 juin 2018, entre les pays de l’UE concernant les migrations.

Derrière les phrases, ce sont en fait les théories de l’extrême droite raciste qui l’emportent, les différences étant simplement dans le fait que les uns veulent protéger "leurs" frontières, et les autres celles de l’Union Européenne. Mais il est bien clair, chez les uns comme chez les autres, que pour l’essentiel, l’UE est blanche et chrétienne et que l’immigration économique doit être pourchassée. L’attaque frontale contre la loi de séparation de l’Église et de l’État, avec la visite au Vatican du Président Macron, s’inscrit bien dans cette vision.

Mais contrairement à ce que véhiculent les médias de l’idéologie dominante, la question des migrants n’est pas la cause des problèmes de l’UE, elle n’en est que le révélateur. Depuis 2008, les contradictions qui travaillent l’UE se sont particulièrement aggravées entre les différents impérialismes qui la composent. Le BREXIT en est une des illustrations.

Face à l’impérialisme russe, les impérialismes européens se divisent, certains, comme l’Italie, la Hongrie, et une fraction importante de la bourgeoisie allemande, voulant mettre fin aux sanctions imposées par les USA.

Or ce qui est nouveau dans la dernière période, c’est l’agressivité de l’impérialisme US contre ses alliés ; ce qu’a illustré le dernier G7 où les États-Unis ont refusé de signer le communiqué commun et où le Président des États-Unis s’est livré à des gestes déplacés vis-à-vis de la chancelière allemande.

Le PCRF appelle la classe ouvrière et les forces de progrès à être vigilants, car cette situation est lourde de danger. A quelques semaines de l’anniversaire de son assassinat, il est bon de garder à l’esprit ce que disait Jaurès : "Le capitalisme porte la guerre en lui comme la nuée porte l’orage"

Paris, le 2 juillet 2018

  • Le 75ème anniversaire de la fondation du Parti du Travail de Corée

    Le 10 octobre dernier, la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) a célébré le 75ème anniversaire de la fondation du Parti du Travail de Corée. Le Parti du Travail de Corée est née en 1945 de la fusion du Parti Communiste de Corée et du Nouveau Parti populaire de Corée comme un parti (...)
  • Biélorussie : Non aux ingérences !

    Les élections présidentielles ont eu lieu en Biélorussie. Selon les données officielles, la majorité des électeurs (80%) ont soutenu Loukachenko. On ne peut juger dans quelle mesure ces données correspondent à la réalité, et dans quelle mesure ce résultat fourni par l’administration, sans doute sous (...)
  • Explosion à Beyrouth : Solidarité avec le peuple Libanais

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec le peuple libanais et aux familles des victimes des explosions à Beyrouth. Il ne fait aucun doute que ce genre d’« accidents » dévastateurs sont devenus plus fréquents dans un système qui banalise la vie (...)
  • Russie : Un référendum de contrefaçon !

    Mercredi 1er juillet, la Russie a adopté une révision constitutionnelle qui autorise le président Poutine à rester en place au Kremlin jusqu’en 2036. Outre la question du nombre de mandats présidentiels, ces amendements introduisent également au sein de la Constitution russe les principes (...)
  • Déclaration de la FSM à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

    À lire ci-dessous, la déclaration de la Fédération syndicale mondiale (FSM) à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés : 19 juin 2020 La Fédération Syndicale Mondiale célèbre la Journée mondiale des réfugiés, qui a été décidée le 20 juin par les Nations Unies en 2000. L’agressivité impérialiste pour le (...)