Syrie : Communiqué du PCRF

Dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril 2017, 59 missiles « Tomahawk » ont été tirés depuis les navires de la marine américaine basés en Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne syrienne de Shayrat, dans la région d’Homs, dans l’ouest de la Syrie ; ces frappes ont fait au moins 7 victimes.

Cette attaque américaine contre la Syrie est une agression contre un État souverain. Le Président américain Donald Trump a ordonné cette frappe suite à l’attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, qui a touché la population civile, attribuée par l’Occident aux forces armées syriennes, accusations démenties par Damas. Il apparaît clairement que l’attaque chimique n’a été qu’un prétexte pour cette agression, préparée à l’avance par le gouvernement des États-Unis.

Cette agression est soutenue par François Hollande, celui-ci regrettant de ne pas être intervenu en 2013, ainsi que par tous les pays de l’OTAN, par l’Arabie Saoudite, le Quatar et Israël. Immédiatement après les frappes américaines, les groupes terroristes « État Islamique » et « Front Al-Nosra » ont relancé leurs attaques, ce qui prouve la complicité avec les groupes terroristes, de tous ces pays qui ont soutenu l’attaque américaine.

Le PCRF condamne fermement l’agression américaine en Syrie et exprime toute sa solidarité au peuple syrien. Il rappelle qu’aucune intervention impérialiste ne peut servir l’intérêt des peuples, l’impérialisme agissant exclusivement au service des monopoles et des bourgeoisies au pouvoir.

  • [IPCOE] Intensifier la lutte contre les guerres impérialistes...

    Intensifier la lutte contre les guerres et les interventions impérialistes, contre l’OTAN et l’UE, pour le retrait immédiat de toutes les bases militaires étrangères de nos pays, contre la participation des forces armées de nos pays à des missions à l’étranger ! Déclaration de l’Initiative Communiste (...)
  • Suède : à propos des élections...

    Le résultat des élections législatives en Suède inquiète légitimement l’opinion démocratique. Le parti "Démocrate", raciste, xénophobe, avec un discours de type néonazi, arrive en troisième position augmentant de 4% son score sur 2014. Mais pour autant, son résultat n’est pas celui que nous prédisait la (...)
  • Venezuela : Solidarité !

    Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France Le Président du Venezuela, Nicolas Maduro, a été la victime d’une tentative d’assassinat au moyen d’un drone lors d’un défilé militaire, le 3 août dernier ; tentative au cours de laquelle 7 militaires ont été blessés. Le Parti Communiste (...)
  • Accord européen sur les migrations : Déclaration du PCRF

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce l’accord trouvé à Bruxelles, le 29 juin 2018, entre les pays de l’UE concernant les migrations. Derrière les phrases, ce sont en fait les théories de l’extrême droite raciste qui l’emportent, les différences étant simplement dans le fait que les uns (...)
  • Hommage au philosophe marxiste italien Domenico LOSURDO

    C’est avec émotion que le PCRF apprend la mort du philosophe marxiste italien Domenico Losurdo. Ses livres, depuis la contre-révolution en URSS, ont été des moments importants de la réflexion marxiste sur l’expérience de la construction du socialisme, sur l’histoire du mouvement communiste, sur la (...)
  • Attaques contre le droit de grève en Europe...

    Depuis, plusieurs mois, les restrictions du droit de grève se multiplient dans les pays de l’Union européenne, mettant en lumière l’attaque globale menée par les gouvernements capitalistes contre le monde du travail. Derniers exemples en date : celui de la Grèce, où depuis janvier 2018, une (...)
  • Rencontre RPDC - Etats-Unis : un sommet historique !

    Le sommet organisé ce 12 juin 2018 à Singapour entre le Président Kim Jung Un pour la République Populaire et Démocratique de Corée et le Président Donald Trump est un événement majeur de la politique internationale. Pour en comprendre la portée il faut rappeler : Qu’en 1945, l’impérialisme États-unien (...)
  • Espagne : Pas une minute de repos pour le nouveau gouvernement capitaliste !

    Dans un mouvement parlementaire aussi rapide qu’habile, le Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE) a réussi à ce que le Parlement décide la fin des fonctions de Mariano Rajoy et l’investiture de Pedro Sánchez, son secrétaire général, comme remplaçant de ce dernier, avec le soutien de Podemos et des (...)