Russie : réélection de Vladimir Poutine

Après des années d’une politique sociale désastreuse, Vladimir Poutine a été réélu Président de la Russie dimanche 18 mars 2018 avec 76,69% des voix dès le premier tour.

Jouant sur la nostalgie de l’Union soviétique dans la population laborieuse, comme sur l’anticommunisme dans les couches sociales de la nouvelle bourgeoisie, le représentant de l’impérialisme russe a profité largement de l’agressivité de ses concurrents impérialistes, que ce soient les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne ou la République Fédérale Allemande.

Face à lui, les autres candidats, retenus par une commission électorale toute dévouée au sortant, apparaissaient soit comme des agents occidentaux, qui en rajoutaient sur la politique antisociale et de pillage des moyens de production, soit, et c’est le cas des deux candidats pseudo-communistes, comme les héritiers de Gorbatchev, prêts à aménager le système et non pas à rétablir le pouvoir de la classe ouvrière, la réappropriation sociale des moyens de production et d’échange, la planification pour la satisfaction des besoins populaires.
Le rejet de la candidature du Parti Communiste Ouvrier de Russie est à cet égard significatif de la volonté du pouvoir de la bourgeoisie russe d’éviter tout débat dans l’opinion publique qui pourrait concrétiser les aspirations profondes des peuples de Russie, et réactiver la conscience de classe des travailleurs.

Sur le fond, et quelle que soit la concurrence inter-impérialiste, un Poutine, un Macron, un Trump, une Merkel ou autre May sont tous dans le même camp : celui des monopoles, celui de la course aux armements, de l’exploitation des êtres humains par d’autres êtres humains.
Dans le rapport des forces actuel, la confrontation des impérialismes russe et chinois avec les impérialismes US et de l’UE peut permettre aux peuples d’utiliser les contradictions qui en résultent.
Mais pour autant, cela ne transforme pas les impérialismes russe et chinois en alliés de la classe ouvrière mondiale et des forces populaires.

Secteur International du PCRF

  • Suède : à propos des élections...

    Le résultat des élections législatives en Suède inquiète légitimement l’opinion démocratique. Le parti "Démocrate", raciste, xénophobe, avec un discours de type néonazi, arrive en troisième position augmentant de 4% son score sur 2014. Mais pour autant, son résultat n’est pas celui que nous prédisait la (...)
  • Venezuela : Solidarité !

    Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France Le Président du Venezuela, Nicolas Maduro, a été la victime d’une tentative d’assassinat au moyen d’un drone lors d’un défilé militaire, le 3 août dernier ; tentative au cours de laquelle 7 militaires ont été blessés. Le Parti Communiste (...)
  • Accord européen sur les migrations : Déclaration du PCRF

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France dénonce l’accord trouvé à Bruxelles, le 29 juin 2018, entre les pays de l’UE concernant les migrations. Derrière les phrases, ce sont en fait les théories de l’extrême droite raciste qui l’emportent, les différences étant simplement dans le fait que les uns (...)
  • Hommage au philosophe marxiste italien Domenico LOSURDO

    C’est avec émotion que le PCRF apprend la mort du philosophe marxiste italien Domenico Losurdo. Ses livres, depuis la contre-révolution en URSS, ont été des moments importants de la réflexion marxiste sur l’expérience de la construction du socialisme, sur l’histoire du mouvement communiste, sur la (...)
  • Attaques contre le droit de grève en Europe...

    Depuis, plusieurs mois, les restrictions du droit de grève se multiplient dans les pays de l’Union européenne, mettant en lumière l’attaque globale menée par les gouvernements capitalistes contre le monde du travail. Derniers exemples en date : celui de la Grèce, où depuis janvier 2018, une (...)
  • Rencontre RPDC - Etats-Unis : un sommet historique !

    Le sommet organisé ce 12 juin 2018 à Singapour entre le Président Kim Jung Un pour la République Populaire et Démocratique de Corée et le Président Donald Trump est un événement majeur de la politique internationale. Pour en comprendre la portée il faut rappeler : Qu’en 1945, l’impérialisme États-unien (...)
  • Espagne : Pas une minute de repos pour le nouveau gouvernement capitaliste !

    Dans un mouvement parlementaire aussi rapide qu’habile, le Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE) a réussi à ce que le Parlement décide la fin des fonctions de Mariano Rajoy et l’investiture de Pedro Sánchez, son secrétaire général, comme remplaçant de ce dernier, avec le soutien de Podemos et des (...)
  • Venezuela : Elections présidentielles le 20 mai 2018...

    ... Tous derrière le Parti Communiste du Venezuela ! Ce dimanche auront lieu les élections présidentielles au Venezuela, ainsi que les élections aux conseils municipaux et régionaux dans tout le pays. Elles se célébreront dans un contexte extrêmement tendu, à un moment où les acquis du mouvement (...)