Qui sommes-nous ?

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France, issu de l’Union des Révolutionnaires Communistes de France, a été fondé lors du Congrès réuni à Paris les 22 et 23 octo­bre 2016.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France fonde sa poli­ti­que sur le marxisme-léni­nisme, en rup­ture avec l’oppor­tu­nisme et le révi­sion­nisme dans le mou­ve­ment ouvrier fran­çais. Du « Manifeste com­mu­niste » de MARX-ENGELS à la Révolution socia­liste d’Octobre 1917, de la cons­truc­tion du socia­lisme en URSS à la for­ma­tion d’un camp socia­liste, de la vic­toire de la Corée popu­laire (1953) à celle du Vietnam (1975) ayant vaincu l’impé­ria­lisme amé­ri­cain, en pas­sant par la révo­lu­tion cubaine, nous ferons connaî­tre et défen­drons le glo­rieux héri­tage des partis com­mu­nis­tes.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France recrute prio­ri­tai­re­ment dans le pro­lé­ta­riat et il accueille des mili­tants issus des cou­ches popu­lai­res qui avec le maté­ria­lisme his­to­ri­que et dia­lec­ti­que, adop­tent la concep­tion révo­lu­tion­naire, pro­lé­ta­rienne du monde et se pla­cent ainsi sur les posi­tions poli­ti­ques de la classe ouvrière.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France conduit le combat quo­ti­dien contre le capi­ta­lisme. Ses mili­tants s’inves­tis­sent dans la bataille pour la défense des reven­di­ca­tions socia­les, pour les droits démo­cra­ti­ques. Ils mili­tent dans leurs syn­di­cats pour faire triom­pher le syn­di­ca­lisme de lutte de classe, mais aussi dans les divers comi­tés de lutte, les asso­cia­tions de masse et sur tous les ter­rains de l’affron­te­ment avec le Capital.

Organisation anti-impé­ria­liste, le Parti Communiste Révolutionnaire de France défend l’inter­na­tio­na­lisme pro­lé­ta­rien, s’ins­crit dans le combat pour la renais­sance du mou­ve­ment com­mu­niste inter­na­tio­nal, dans la soli­da­rité avec les peu­ples qui résis­tent au nouvel ordre mon­dial impé­ria­liste.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France s’oppose aux blocs impé­ria­lis­tes ; il agit pour que la France rompe avec :
- l’Union Européenne, ins­tru­ment de domi­na­tion des mono­po­les sur le plan euro­péen,
- l’OTAN et le Pacte Atlantique, ins­tru­ments de guerre et de domi­na­tion sur les peu­ples, pour qu’elle retire ses corps expé­di­tion­nai­res, pour qu’elle ferme ses bases mili­tai­res en Afrique et ailleurs.

Concernant les peu­ples domi­nés par l’impé­ria­lisme fran­çais, le Parti Communiste Révolutionnaire de France se déclare en faveur de leur auto­dé­ter­mi­na­tion et contre toute ingé­rence.

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France vise à deve­nir l’outil d’avant-garde de la classe ouvrière, de toutes les cou­ches socia­les oppri­mées et exploi­tées, pour conduire la révo­lu­tion socia­liste, ins­tau­rer le socia­lisme dans la pers­pec­tive du com­mu­nisme, fondé sur le pou­voir de la classe ouvrière et des tra­vailleurs (dic­ta­ture du pro­lé­ta­riat), la pro­priété sociale et col­lec­tive des moyens de pro­duc­tion et d’échange et la pla­ni­fi­ca­tion cen­tra­li­sée.

Un livret d’accueil, à consul­ter ICI, sera remis à tout nouvel adhé­rent.