Primaire de droite : réaction sur toute la ligne !

La droite française, avec ses forces politiques qui sont l’émanation directe de la bourgeoisie, vient de choisir ses candidats : Fillon ou Juppé.

Rappelons tout d’abord la mascarade politique que constitue l’organisation de "primaires", vieille formule américaine de la politique spectacle qui consiste à faire s’affronter sur la scène médiatique des personnalités en lice pour le poste de candidat officiel du parti. Pendant plusieurs semaines, les prétendants vont se retrouver face à face dans des "shows" médiatisés, où tous les coups sont permis pour faire croire à une opposition de fond entre les candidats : scandales, attaques personnelles, promesses démagogiques ou propos populistes pour attirer les foules. Mais ces oppositions verbales ne servent qu’à masquer le consensus qui existe entre tous les candidats des primaires : ils s’accordent tous sur la défense du capitalisme. Les primaires servent aussi à la starisation de la vie politique, à la remise en cause des partis politiques dans leur principe, et à la dilution de l’idée même de programme. En somme, il s’agit, derrière l’apparence de débat, de liquider le débat politique au bénéfice de la présidentialisation.

L’exemple des deux candidats Fillon et Juppé illustre cette mascarade : l’un et l’autre sont des réactionnaires patentés !
Le premier a été le premier ministre de Sarkozy, le second celui de Chirac, attachant son nom à des mesures de destruction de la Sécurité sociale, et ministre des Affaires étrangères de Sarkozy. Quel que soit le candidat final, les travailleurs, les démocrates n’ont rien à attendre de ces deux personnages dont les programmes expriment la volonté du grand Capital de renforcer l’exploitation capitaliste et d’assurer les meilleures conditions pour l’accumulation capitaliste. L’un comme l’autre sont d’ardents partisans d’une politique agressive et belliciste de l’impérialisme français.
Le programme économique et social de Fillon est très proche (la démagogie en moins) de celui du Front National. Le ralliement à sa candidature de la « droite décomplexée », celle de « la Manif pour Tous », des sarkozystes, est de ce point de vue caractéristique.
Quant à Juppé il serait dangereux pour la classe ouvrière de s’illusionner. Sa politique s’inscrirait, s’il était élu, dans le même moule. Ce que ferait tout autant un candidat du Parti socialiste, comme l’expérience vient une fois de plus de nous l’enseigner.

Ces élections présidentielles n’apporteront aucune solution aux problèmes de la classe ouvrière et du peuple. D’ores et déjà il faut se préparer, s’organiser, renforcer le mouvement syndical sur des bases de classe en écartant les bureaucrates et les opportunistes, participer à la reconstruction du mouvement révolutionnaire en rejoignant le Parti Communiste Révolutionnaire de France !

Paris, le 21 novembre 2016

  • Paradis fiscaux et Enfer du capitalisme

    Ci-dessous une contribution au débat sur l’affaire dite des "Paradise papers", proposée par Maurice Cukierman, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France. Depuis le 6 novembre 2017 sont révélés de nouveaux scandales concernant les évasions fiscales et les paradis fiscaux. Le Parti (...)
  • Révolution d’Octobre : Rassemblement réussi le 7 novembre à Paris !

    Le 7 novembre 2017 au soir, à l’appel de la section parisienne du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF), plus d’une centaine de personnes ont participé au rassemblement-meeting organisé devant la maison de Lénine (rue Marie-Rose, à Paris). À cette occasion, les discours des camarades (...)
  • Un budget sans écran de fumée…

    La rentrée est synonyme de projet de Loi de finances et de budget de l’État pour l’année à venir. C’est le 27 septembre 2017 que le 1er Ministre E. Philippe a annoncé les mesures fiscales et la répartition du budget de l’État. Concernant les mesures fiscales, rappelons la suppression de l’ISF, la baisse (...)
  • Nouvelle loi sécuritaire : l’arsenal répressif se renforce encore !

    Ce 18 octobre 2017, le Parlement a définitivement adopté la loi « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme ». Seuls les députés du PCF et de la FI ont voté contre... Depuis des décennies, nous dénonçons régulièrement les mesures et lois liberticides imposées par l’État capitaliste, (...)
  • Intervention télévisée du Chef de l’État : La Réaction En Macron !

    Le 15 octobre 2017 au soir, le Président de la République nous a infligé une soirée télévisée pour justifier sa politique, en multipliant les contre-vérités. L’opération de communication ne semble pas avoir modifié quoi que ce soit de ce que les travailleurs, les couches populaires pensent du personnage : (...)
  • Octobre 1917 : Révolution ! Octobre 2017 : Vers la révolution !

    En ce mois d’octobre 2017, les anniversaires de deux évènements d’une importance également remarquable, pour le mouvement révolutionnaire international du prolétariat, se rejoignent : le 150eme anniversaire de la parution, en octobre 1867, de la première édition du Capital de Karl Marx et le 100eme (...)
  • Rassemblement le 7 novembre 2017 à 18h à Paris !

    Participez nombreux-ses à l’initiative du Parti Communiste Révolutionnaire de France, pour montrer le rôle et l’actualité de la Révolution d’Octobre : RASSEMBLEMENT À PARIS DEVANT LA DEMEURE DE LÉNINE 4 RUE MARIE-ROSE - 75014 PARIS - Métro : (...)
  • Hommage à notre camarade René Lefort

    C’est avec une immense peine que nous avons appris la mort du camarade René Lefort. Ingénieur à la RATP, il adhère à la CGT et au Parti Communiste dans la période qui suit la Libération. Lecteur attentif de Marx, de Engels, de Lénine, il a toujours su allier un esprit critique et un regard acéré sur la (...)