Netanyahou invité par Macron : honteux ! (Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de France)

Le Parti Communiste Révolutionnaire de France condamne, avec la plus forte indignation, l’invitation adressée par le Président Macron à Netanyahou, premier ministre d’Israël, à venir en France pour commémorer la rafle du Vél d’Hiv.

B. Netanyahou est le représentant d’un État qui n’a jamais appliqué quelque décision des Nations Unies que ce soit, le concernant. Au mépris de l’opinion publique internationale, non seulement Netanyahou viole les résolutions réclamant l’évacuation des territoires occupés depuis 1967 et la mise en place d’un État palestinien, mais il fait pratiquer dans ces territoires une politique d’apartheid et de racisme, fondée sur la violation permanente des droits démocratiques fondamentaux du peuple palestinien, recourant à l’assassinat politique contre la Résistance et à des opérations de représailles contre la population dans les traditions les plus sinistres de l’histoire du XXème siècle ! De nombreuses voix, de par le monde, dénoncent chez ce personnage un criminel de guerre. Cette invitation démasque la prétendue opposition à l’extrême-droite qu’aurait représentée E. Macron lors des élections présidentielles.

Il est nécessaire de rappeler que le parti de Netanyahou trouve ses référents historiques dans les organisations de l’extrême droite sioniste qui, comme le STERN, massacrèrent la population palestinienne en 1948 et pratiquèrent le nettoyage ethnique en Palestine. Les mêmes dans l’Europe occupée s’opposaient aux forces de la résistance antinazie, sous prétexte que cette guerre ne concernait pas les juifs et qu’il fallait que ceux-ci rejoignent leur foyer national en Palestine ! C’est une nouvelle insulte à la mémoire des victimes de la rafle, de tous ceux qui ont été victimes des persécutions antisémites des nazis et de Vichy, que d’inviter ce personnage, après avoir décidé de faire entrer au Panthéon Antoine Veil, PDG d’UTA, qui siégeait et donc fréquentait sans honte le vichyste René Bousquet.

Il est honteux d’utiliser la mémoire des victimes du génocide nazi à des fins de promotion de la politique criminelle de Netanyahou, ce d’autant que son gouvernement apporte une aide multiforme aux organisations criminelles islamistes qui combattent le gouvernement syrien et organisent les attentats terroristes qui ont endeuillé notamment Paris, Nice, Londres, Saint Pétersbourg, Berlin, Manchester.

Netanyahou ne doit pas venir à Paris !

  • Contre-offensive populaire !

    C’est par un agenda à l’étranger très chargé que la présidence Macron a choisi de fêter ses 1 an. Sa visite aux États-Unis fut abondamment commentée comme une réussite et un coup de maître de l’homme providentiel. Personne n’a pu manquer les images en boucle de Macron au congrès américain. La réalité de son (...)
  • Le mouvement syndical en France : état des lieux et perspectives

    À découvrir, ci-dessous, l’intervention de Maurice CUKIERMAN, Secrétaire général du Parti Communiste Révolutionnaire de France, lors de la rencontre des Partis communistes et ouvriers d’Europe, réunis à Bruxelles les 11 et 12 avril 2018. (pour ouvrir le pdf, cliquez sur la vignette). Chers Camarades, (...)
  • Macron : le sabre et le goupillon...

    Il y a un an, notre Parti dénonçait en Macron un individu marqué idéologiquement et politiquement par l’extrême droite : volonté de liquider tout pouvoir parlementaire, mise en avant du pouvoir du chef et volonté de concentrer tous les pouvoirs dans les mains de l’exécutif, volonté de casser le (...)
  • Réformes dans le Supérieur et le Lycée...

    Tri social et contenus appauvris, les deux mamelles d’une exploitation sans limite des jeunes travailleurs En 2015 puis 2016, deux réformes de portée idéologique ont frappé le second degré : la réforme du collège et celle du Bac professionnel, que nous avons analysées et dénoncées, à travers leurs (...)
  • "Vendu", avez-vous dit ?

    Qu’est-ce qu’un-e dirigeant-e syndical-e ? C’est quelqu’un qui défend les intérêts des travailleurs, leurs salaires, leurs conditions d’emplois ; c’est quelqu’un qui organise la lutte contre le patronat, car celui-ci vole le temps aux travailleurs, en leur extorquant la survaleur (plus-value). Mais (...)
  • Hollande-La-Guerre !

    Depuis quelques jours, une campagne politique de grande ampleur a lieu autour des évènements qui ensanglantent la République Arabe Syrienne : l’agression turque contre la région d’Afrin, et les combats menés par les forces syriennes pour déloger de la vallée de la Goutha les groupes djihadistes (...)
  • Pour un bond en avant de la lutte des classes !

    Depuis le mois de janvier 2018, rares sont les jours qui n’ont pas témoigné de la frénésie de changement du gouvernement Macron et de son caractère réactionnaire et brutal. La violence sociale qu’est l’exploitation capitaliste trouve ici son expression la plus aboutie : le nouvel élu présidentiel n’a (...)
  • Édouard Philippe, la SNCF et le Mensonge en Marche

    Le premier ministre a fait connaître ce matin (lundi 26 février 2018) les orientations qu’il entend donner à une réforme de la SNCF. Sur le fond il n’y a pas de surprise : la bourgeoisie française et européenne (UE) veulent en finir avec le secteur nationalisé, pour le rail comme pour le reste. Ce qu’a (...)