IPCOE : Solidarité avec le PC de Pologne !

RÉSOLUTION DE L’INITIATIVE COMMUNISTE EUROPÉENNE POUR LA SOLIDARITÉ AVEC LE PC DE POLOGNE

Le 7 décembre 2018, le procès anticommuniste qui dure depuis trois ans contre des membres et des cadres du PC de Pologne reprendra.

Les autorités polonaises, intensifiant la campagne anticommuniste et encouragées par le fait que l’Union européenne reconnaisse l’anticommunisme comme son idéologie officielle, ont procédé à des persécutions méprisables à l’encontre de la rédaction du magazine Brzask, menant même des perquisitions chez des cadres du parti. Dans le même temps, la Cour constitutionnelle polonaise (qui est contrôlée par le gouvernement polonais) a promu « une enquête sur le caractère légal de l’existence du Parti communiste polonais » à la demande d’une organisation réactionnaire.

Dans le même temps, après une demande du gouvernement polonais au Parlement polonais, une modification de la loi a été suggérée afin d’interdire les symboles communistes, en les assimilant de manière méprisante à des "symboles fascistes", violant la vérité historique, insultant la mémoire des peuples. Rappelons que la loi en question avait également été modifiée en 2009 par l’introduction de l’interdiction des symboles communistes, mais en raison de la réaction face à celle-ci, elle a été annulée en 2011, car considérée comme anticonstitutionnelle. Entre-temps, les destructions effroyables de monuments historiques antifascistes et communistes se poursuivent de manière provocatrice, comme récemment dans la ville de Dziwnów.

L’aggravation de l’offensive anticommuniste du gouvernement polonais, employant tous les moyens tels que des accusations sans fondement, des calomnies, les falsifications non historiques de la vérité, ne passera pas. Il frappe les communistes parce que la perspective politique de ceux-ci est le seul moyen de sortir du système d’exploitation pourri qui fonctionne selon le critère des profits capitalistes.

Bas les pattes devant les communistes polonais !

Arrêt immédiat des persécutions et interdictions contre les communistes !

  • Venezuela : contre l’agression impérialiste,...

    ... en finir avec le réformisme et l’opportunisme, avancer résolument vers la révolution ! Au Venezuela, le risque de guerre civile et d’agression étrangère se profile à l’horizon. Dans ce contexte, émergent des analyses (y compris dans le mouvement communiste) qui ne prennent pas en compte un certain (...)
  • Anniversaire de l’Internationale Communiste : Conférence à Istanbul

    Pour le 100eme anniversaire de l’Internationale Communiste, le Parti Communiste de Turquie a organisé, dans le cadre de l’Initiative Communiste Européenne, une réunion d’étude sur le thème "100 ans d’héritage politique". Étaient présents 15 partis, dont le PCRF pour la France, le Parti Communiste de (...)
  • Pour une Europe des peuples, du socialisme !

    DÉCLARATION DE « L’INITIATIVE DES PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS D’EUROPE » (IPCOE) : POUR LE RENFORCEMENT DE LA LUTTE DES TRAVAILLEURS ET DES TRAVAILLEUSES, EN VUE DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DE MAI 2019. POUR UNE LUTTE EFFICACE CONTRE L’EXPLOITATION CAPITALISTE ! POUR UNE EUROPE DES PEUPLES, (...)
  • Solidarité avec le peuple vénézuélien !

    Une tentative de coup d’État a lieu au Venezuela pour mettre fin à sa politique d’indépendance nationale et de redistribution d’une partie de la richesse nationale vers les couches populaires. Après avoir tenté vainement le coup de force de la rue, le sabotage économique, la réaction vénézuélienne (...)
  • Victoire des communistes polonais et de l’internationalisme prolétarien !

    C’est avec une grande joie que nous venons d’apprendre l’acquittement de nos camarades polonais. Vous trouverez ci-dessous le texte de la lettre envoyée par le Parti Communiste de Pologne à l’Initiative Communiste Européenne. Chers camarades, Le 18 janvier 2019, le tribunal régional de Dąbrowa (...)
  • Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht : centenaire de leur assassinat

    Le 15 janvier 1919, les dirigeants communistes allemands Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht étaient assassinés sur ordre du gouvernement social-démocrate de la République de Weimar. Ce 100ème anniversaire est l’occasion de rappeler que malgré toutes les consignes des dirigeants des états (...)