Hommage au camarade Jean-Luc Sallé

PNG

Ci-dessous, le texte d’hommage des jeunes du Parti Communiste Révolutionnaire de France au camarade Jean-Luc Sallé qui nous a quittés il y a un an.

Il y a un an s’éteignait notre camarade Jean-Luc Sallé. Aujourd’hui, nous devons marcher sans lui, construire le Parti qu’il avait toujours désiré voir naître. Mais nous marchons tout de même avec sa personnalité, lui qui nous a tant apporté dans l’enseignement du marxisme-léninisme. Parce que Jean-Luc nous a enseigné la patience, la détermination, la modestie et la fraternité dans notre lutte révolutionnaire. Jean-Luc nous a aussi fait comprendre que la lutte contre l’opportunisme et le révisionnisme est essentielle dans la construction d’un Parti Communiste.
Militant révolutionnaire exemplaire, Jean-Luc, c’était aussi une personne pleine de sympathie et de sagesse, un véritable exemple pour nous les jeunes. Et lorsqu’on perd un être cher empli d’une telle sagesse, c’est un vide immense qui se crée dans nos cœurs. Cela brise quelque chose en nous, quelque chose d’indescriptible, sûrement quelque chose qu’on nomme le temps, cette donnée finalement superficielle lorsqu’on tend la main pour saisir les choses les plus mémorables.
En ta mémoire, nous lutterons pour la victoire du prolétariat et prenons la bannière du socialisme que tu as fièrement portée !

  • Arles et Marseille, les 17 et 18 mai : Débats sur l’UE !

    Deux débats sur l’UE et l’Europe sont organisés par l’Association Nationale des Communistes (ANC), avec la participation du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) et du Parti Communiste de Grèce (KKE), sur le thème "Sortir de l’Europe du capital, pour la satisfaction des revendications, pour (...)
  • Pas un aigle, Loiseau ?

    Il est courant de parler des « poubelles de l’histoire ». Parmi elles, devrait figurer l’existence de l’extrême-droite. Or il est visible qu’ Emmanuel Macron, qui n’est pas raciste mais peut être en excellents termes avec le gouvernement raciste de Netanyahou, qui n’est pas fasciste mais est toujours à (...)
  • Mettre en échec Macron...

    ... et toutes les forces au service de la bourgeoisie ! Après quatre mois de crise politique, ouverte par la révolte des Gilets Jaunes contre la politique de Macron et de la bourgeoisie monopoliste (même si peu d’entre eux en ont conscience), où en est-on ? Si le gouvernement et la Présidence (...)
  • Non à la manipulation de la jeunesse lycéenne !

    Le ministre Blanquer, dont la réforme des lycées se présente comme une catastrophe culturelle pour des centaines de milliers de lycéens, et qui au nom de la scolarisation pour tous à 3 ans renforcera les subventions publiques à l’école privée (catholique), vient de trouver une autre escroquerie pour (...)