Gaza : Stoppons le bras des criminels de guerre israéliens !

Empêchons toute nouvelle escalade en Syrie !

Les nouvelles qui parviennent des territoires occupés palestiniens sont chaque jour plus dramatiques. Face à la revendication légitime d’un peuple à exister, la soldatesque sioniste et ses dirigeants répondent par le massacre des innocents avec la complicité bienveillante des gouvernements occidentaux. Ceux-ci sont beaucoup plus préoccupés par les bourrages de crâne véhiculés par leurs créatures terroristes islamistes en Syrie et la manière dont ils pourraient relancer le conflit syrien en prétextant de prétendus bombardements chimiques jamais prouvés. On constate la même complaisance concernant les agressions du même régime sioniste contre le territoire syrien, en violation de toutes les règles en vigueur du Droit International. L’État d’Israël, depuis 1948, viole avec impudence toutes les décisions de l’ONU le concernant, et en particulier concernant la création d’un État Palestinien. L’État d’Israël viole impunément les résolutions de l’ONU concernant l’évacuation des territoires occupés de Palestine en 1967, où il se rend coupable de crimes de guerre selon la définition même donnée par les Nations Unies. Il y met en place un système qui n’a d’équivalent qu’avec le système d’apartheid en Afrique du sud de 1948 à 1990, système qui avait les meilleures relations avec Tel Aviv et le soutien politique des États-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne.
Le Parti Communiste Révolutionnaire de France, appelle les travailleurs et les travailleuses, la jeunesse, à manifester leur solidarité avec le peuple palestinien, à condamner les crimes de guerre israéliens et la complicité dont ils jouissent notamment de la part du gouvernement Macron et de l’Union européenne.

  • Venezuela : Furieux, pas désespérés !

    Carolus Wimmer, secrétaire aux relations internationales du Parti communiste vénézuélien (PCV) a été reçu au siège du Parti communiste allemand (DKP). Nous publions ci-dessous l’interview qu’il a donnée sur la vie au Venezuela sous les attaques présentes de l’impérialisme nord-américain et sur les (...)
  • Venezuela : Déclaration du PCV

    Le Parti communiste du Venezuela (PCV) condamne la nouvelle action déstabilisatrice de l’extrême-droite dirigée par la marionnette Juan Guaido et le repris de justice récidiviste en cavale, Leopoldo Lopez, qui poursuivent la tentative de coup d’État au service de l’impérialisme américain. Devant (...)
  • Solidarité avec le peuple et le Parti communiste soudanais !

    Le 19 décembre 2018, à la suite de la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, plusieurs manifestations se sont déclenchées puis rapidement transformées en un mouvement de contestation contre le Président Omar El-Bechir, à la tête du pays depuis 1989. Le 6 avril 2019, des milliers de (...)
  • Liberté pour Assange !

    Ci-dessous la déclaration commune d’organisations communistes de France, en solidarité avec le journaliste australien Julian Assange (cliquez sur la vignette) :
  • Libérez Julian Assange !

    Le fondateur de Wikileaks a été livré à la police britannique le 11 avril 2019 par le Président équatorien Moreno, alors que Julian Assange était réfugié politique depuis 7 ans dans les locaux de l’ambassade d’Equateur. Moreno est le prototype même de l’élément vendu, qui s’est fait élire pour continuer (...)
  • OTAN : Pour son 70ème anniversaire, l’OTAN doit être détruite !

    Déclaration du secrétariat de l’Initiative communiste européenne L’OTAN a été créée il y a soixante-dix ans, en 1949, afin de bloquer l’influence idéologique et politique du socialisme et de l’Union soviétique, influence qui s’était considérablement accrue après la Seconde Guerre mondiale, ainsi que son (...)
  • Il y a 20 ans, l’OTAN bombardait la Yougoslavie...

    Déclaration de l’Initiative communiste européenne : Solidarité avec les peuples de l’ancienne République Fédérale de Yougoslavie (RFY) à l’occasion du 20eme anniversaire de l’agression de l’OTAN contre la RFY Vingt ans se sont écoulés depuis le début de l’agression de l’OTAN contre la République (...)