François Fillon : le candidat classique de la bourgeoisie

Les Républicains (la droite bour­geoise) vien­nent de choi­sir - pour bon nombre d’entre eux après la messe et avant le res­tau­rant du diman­che midi... -, François Fillon comme can­di­dat aux élections pré­si­den­tiel­les.

Ancien Premier minis­tre de Sarkozy – pen­dant tout le quin­quen­nat –, cela pour­rait suf­fire à le cata­lo­guer ! Son pro­gramme, c’est la réac­tion sur toute la ligne, et quand il évoque ses états d’âme, on croit rêver : son projet, c’est la Manif pour Tous en plus de l’atta­que fron­tale, bar­bare, contre le monde du tra­vail !

Sa can­di­da­ture témoi­gne du fait que la « radi­ca­li­sa­tion reli­gieuse », dont on nous rebat les oreilles concer­nant cer­tains jeunes de ban­lieue issus de l’immi­gra­tion (pas ceux du XVIème arron­dis­se­ment de Paris, bien sûr, eux qui ne sont pas fran­çais mais mem­bres des famil­les roya­les du Qatar et de l’Arabie Saoudite...), touche mas­si­ve­ment les « vieux » nos­tal­gi­ques du clé­ri­ca­lisme des quar­tiers riches.

Les droits des femmes, la laï­cité de l’école, entre autres, vont devoir être défen­dus. Il y a un parfum vichys­sois qui se dégage du can­di­dat : la France fille aînée de l’Église, Clovis, Jeanne d’Arc (celle qui enten­dait des voix...), l’hos­ti­lité à l’avor­te­ment, la volonté de ter­mi­ner la sale beso­gne des socia­lis­tes contre le syn­di­ca­lisme et le Droit du tra­vail, l’aug­men­ta­tion de la semaine de tra­vail, la remise en cause de la Sécurité Sociale (avec la larme à l’œil pour les plus pau­vres...), la dimi­nu­tion du nombre de fonc­tion­nai­res pour la baga­telle de 500 000 postes ; mais de nou­vel­les réduc­tions d’impôts pour les plus riches, pour les reve­nus du Capital, un accrois­se­ment du finan­ce­ment public des mono­po­les, et, on peut là-dessus lui faire confiance, il n’a pas tout dit ! En par­ti­cu­lier en matière d’attein­tes aux liber­tés démo­cra­ti­ques.

La déma­go­gie sociale en moins, c’est le pro­gramme du Front National ! C’est le pro­gramme économique et social des mono­po­les capi­ta­lis­tes et de l’oli­gar­chie finan­cière. C’est un pro­gramme contre lequel il faut se pré­pa­rer à com­bat­tre, car ce sera aussi, avec quel­ques nuan­ces, celui du can­di­dat socia­liste quel qu’il soit.

À ces élections pré­si­den­tiel­les, on ne sau­rait sous­crire à quel­que poli­ti­que du moin­dre mal que ce soit sous pré­texte qu’il n’y a pas de can­di­dat révo­lu­tion­naire !

La poli­ti­que du moin­dre mal, en régime capi­ta­liste, c’est tou­jours la poli­ti­que du pire !

L’alter­na­tive à ces élections pré­si­den­tiel­les n’est pas dans les urnes, elle est dans le ren­for­ce­ment du mou­ve­ment syn­di­cal sur des bases de lutte des clas­ses, elle est dans le ren­for­ce­ment du Parti Communiste Révolutionnaire de France.

PCRF, 30 novem­bre 2016

  • Un budget sans écran de fumée…

    La ren­trée est syno­nyme de projet de Loi de finan­ces et de budget de l’État pour l’année à venir. C’est le 27 sep­tem­bre 2017 que le 1er Ministre E. Philippe a annoncé les mesu­res fis­ca­les et la répar­ti­tion du budget de l’État. Concernant les mesu­res fis­ca­les, rap­pe­lons la sup­pres­sion de l’ISF, la baisse (...)
  • Nouvelle loi sécuritaire : l’arsenal répressif se renforce encore !

    Ce 18 octo­bre 2017, le Parlement a défi­ni­ti­ve­ment adopté la loi « ren­for­çant la sécu­rité inté­rieure et la lutte contre le ter­ro­risme ». Seuls les dépu­tés du PCF et de la FI ont voté contre... Depuis des décen­nies, nous dénon­çons régu­liè­re­ment les mesu­res et lois liber­ti­ci­des impo­sées par l’État capi­ta­liste, (...)
  • Intervention télévisée du Chef de l’État : La Réaction En Macron !

    Le 15 octo­bre 2017 au soir, le Président de la République nous a infligé une soirée télé­vi­sée pour jus­ti­fier sa poli­ti­que, en mul­ti­pliant les contre-véri­tés. L’opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion ne semble pas avoir modi­fié quoi que ce soit de ce que les tra­vailleurs, les cou­ches popu­lai­res pen­sent du per­son­nage : (...)
  • Octobre 1917 : Révolution ! Octobre 2017 : Vers la révolution !

    En ce mois d’octo­bre 2017, les anni­ver­sai­res de deux évènements d’une impor­tance également remar­qua­ble, pour le mou­ve­ment révo­lu­tion­naire inter­na­tio­nal du pro­lé­ta­riat, se rejoi­gnent : le 150eme anni­ver­saire de la paru­tion, en octo­bre 1867, de la pre­mière édition du Capital de Karl Marx et le 100eme (...)
  • Hommage à notre camarade René Lefort

    C’est avec une immense peine que nous avons appris la mort du cama­rade René Lefort. Ingénieur à la RATP, il adhère à la CGT et au Parti Communiste dans la période qui suit la Libération. Lecteur atten­tif de Marx, de Engels, de Lénine, il a tou­jours su allier un esprit cri­ti­que et un regard acéré sur la (...)
  • ÉDITO : "Le Roi des cons" ?

    Macron pro­met­tait du nou­veau et c’est vrai qu’il innove : pas seu­le­ment en légi­fé­rant par ordon­nan­ces sur des ques­tions dont il sait que l’opi­nion des tra­vailleurs y est hos­tile, ou en vou­lant inté­grer les prin­ci­pa­les dis­po­si­tions de l’état d’urgence dans la légis­la­tion com­mune (pro­gramme du Front (...)
  • Fête de l’Huma : Le Parti Communiste Révolutionnaire de France y aura son stand !

    Le Parti Communiste Révolutionnaire de France aura son stand à la Fête de l’Humanité les 15, 16 et 17 sep­tem­bre 2017 au parc du Bourget. En effet, compte tenu de la situa­tion natio­nale et inter­na­tio­nale, il est impé­ra­tif de nous retrou­ver pré­sents auprès des masses, afin de par­ta­ger nos idées et de (...)