Arles et Marseille, les 17 et 18 mai : Débats sur l’UE !

Deux débats sur l’UE et l’Europe sont organisés par l’Association Nationale des Communistes (ANC), avec la participation du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) et du Parti Communiste de Grèce (KKE), sur le thème
"Sortir de l’Europe du capital, pour la satisfaction des revendications, pour la paix et le socialisme".

Arles : Vendredi 17 mai 19 h à 21 h
salle Jean et Pons Dedieu
62 Rue du 4 septembre Arles 13200

Marseille : Samedi 18 mai 15h30 à 19 h
au siège de l’ANC
9 rue Saint André Marseille 13014

Débat sur l’UE et l’Europe pose plusieurs questions.

- Quelles alliances internationales en Europe et dans le monde ?
- Quel cadre à celles-ci ?
- Comment combattre le capital en France et dans le Monde ?

Intervenants du PCRF, du KKE et de l’ANC

  • Arles et Marseille, les 17 et 18 mai : Débats sur l’UE !

    Deux débats sur l’UE et l’Europe sont organisés par l’Association Nationale des Communistes (ANC), avec la participation du Parti Communiste Révolutionnaire de France (PCRF) et du Parti Communiste de Grèce (KKE), sur le thème "Sortir de l’Europe du capital, pour la satisfaction des revendications, pour (...)
  • Pas un aigle, Loiseau ?

    Il est courant de parler des « poubelles de l’histoire ». Parmi elles, devrait figurer l’existence de l’extrême-droite. Or il est visible qu’ Emmanuel Macron, qui n’est pas raciste mais peut être en excellents termes avec le gouvernement raciste de Netanyahou, qui n’est pas fasciste mais est toujours à (...)
  • Mettre en échec Macron...

    ... et toutes les forces au service de la bourgeoisie ! Après quatre mois de crise politique, ouverte par la révolte des Gilets Jaunes contre la politique de Macron et de la bourgeoisie monopoliste (même si peu d’entre eux en ont conscience), où en est-on ? Si le gouvernement et la Présidence (...)
  • Non à la manipulation de la jeunesse lycéenne !

    Le ministre Blanquer, dont la réforme des lycées se présente comme une catastrophe culturelle pour des centaines de milliers de lycéens, et qui au nom de la scolarisation pour tous à 3 ans renforcera les subventions publiques à l’école privée (catholique), vient de trouver une autre escroquerie pour (...)